Brie-Comte-Robert : un toit pour les trésors archéologiques du château

Brie-Comte-Robert : un toit pour les trésors archéologiques du château

« A l'époque ou des barbares s'acharnent à détruire les témoignages du passé, nous, nous mettons un point d'honneur à pérenniser notre patrimoine », a déclaré le représentant de la région Ile-de-France, samedi en inaugurant la nouvelle base de recherche archéologique du château-fort de Brie-Comte-Robert.Tuiles, carreaux de pavement, vitraux, pointes de flèches, ossements d'animauxâ?¦ sont visibles par le public à travers quatre vitrines-fenêtres logées dans les baies. La base de recherche archéologique du château, toute habillée de bois, a nécesséité neuf mois de travaux pour un coût de 315 000 â?¬, financés par la région et la commune.

Brie-Comte-Robert : un toit pour les trésors archéologiques du château

Brie-Comte-Robert, samedi. La base est mise à la disposition de l'association Les Amis du vieux château de Brie-Comte-Robert. (LP/Gilles Cordillot.) Mise à la disposition de l'association Les Amis du vieux château de Brie-Comte-Robert -présidée par Martine Piechaczyk- qui a d'ailleurs financé l'aménagement du bâtiment pour un montant de 70 000 â?¬, dont 4 880 â?¬ réunis grâce à une campagne de récolte de fonds sur Internet, elle permettra d'entreposer les milliers d'objets archéologiques découverts au château, au cours des fouilles qui s'y sont déroulées pendant plus de trente ans. Elle donnera encore aux chercheurs de l'association, d'excellentes conditions matérielles pour leurs projets.D'une superficie de 118 m2, ce lieu comprend une salle destinée à la dépose provisoire et au lavage des objets archéologiques, tout en ménageant un passage harmonieux vers la tour ouest. Une autre salle, plus grande, est réservée au conditionnement, au stockage et à l'étude du mobilier archéologique. Un petit bureau de 9 m2 accueille enfin les ordinateurs, où sont enregistrées et sauvegardées les données cartographiques historiques numériques de la ville de Brie.

Brie-Comte-Robert : un toit pour les trésors archéologiques du château

Brie-Comte-Robert, samedi. La nouvelle base permettra aussi d'entreposer les milliers d'objets archéologiques découverts au château au des fouilles qui s'y sont déroulées pendant plus de trente ans. (LP/Gilles Cordillot.) Jusqu'à ce jour, et depuis quinze ans, l'ancien dépôt archéologique était installé dans des bâtiments préfabriqués, à l'emplacement du logis seigneurial. Trop petit, pour accueillir le mobilier archéologique issu des fouilles, sa vétusté nuisait également à l'harmonie du monument historique. Son déplacement va désormais permettre d'envisager la restauration de toute la partie sud-est du château, occupée par le logis seigneurial médiéval.Gilles Cordillot