Bailly-Romainvilliers : après Pékin Express, Fabienne et Jade s’attaquent au cancer du sein

Mère et fille, qui avaient participé à la douzième saison de l’émission d’aventure de M6 l’an dernier, sont actuellement sur la route pour sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein.

 Villandry, mercredi 14 octobre 2020. Fabienne et Jade de Marsilly ont embarqué Brigitte pour cette aventure de trois jours dans le cadre d'octobre rose.
Villandry, mercredi 14 octobre 2020. Fabienne et Jade de Marsilly ont embarqué Brigitte pour cette aventure de trois jours dans le cadre d'octobre rose. Jade de Marsilly

Fabienne et Jade de Marsilly repartent à l'aventure. Mais cette fois, il n'est pas question de Pékin Express ni du Guatemala, du Costa Rica ou de la Colombie, où elles avaient affronté les autres candidats de la douzième saison du jeu d'aventures de M6 l'an dernier.

Mardi soir, mère et fille ont pris la route en voiture depuis Bailly-Romainvilliers, où elles résident, vers Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire). C'est là que mercredi matin, elles ont enfourché leurs scooters électriques pour trois jours de route, et de visite des châteaux de la Loire, jusqu'à celui de Chambord vendredi soir.

« L'objectif est de sensibiliser au cancer du sein à l'occasion d'octobre rose », précise Jade. « Dans la famille, nous avons été touchés par cette saloperie de crabe donc ça vaut la peine d'y aller », complète Fabienne. Cette fois, les deux femmes ont aussi embarqué Brigitte, la sœur de Fabienne et la tante de Jade.

Cagnotte, collecte de cheveux

En parallèle de leur expédition, avec 60 kilomètres de moyenne par jour via plusieurs villes d'Indre-et-Loire ou du Loir-et-Cher comme Chinon, Ussé, Vilandry, Tours, Amboise, Chenonceau, Montrichard, Chaumont-sur-Loire, Blois, Beauregard ou Cheverny, Jade et Fabienne ont lancé une cagnotte Leetchi afin de récolter des fonds pour lutter contre le cancer du sein. L'intégralité de la somme (plus de 300 euros mercredi) sera reversée à l'association Ruban Rose.

Vendredi soir, Jade se fera aussi couper une quinzaine de centimètres de cheveux pour la collecte organisée par l'association « Fake Hair Don't Care ». « Celle-ci réalise des perruques sur mesure pour les personnes atteintes de cancer, vendues en fonction du quotient familial de chaque personne », indique Jade, qui a déjà effectué des actions pour la cause dans un passé récent.

Merci à celles & ceux qui ont déjà participé ! 1€/personne seulement ! On est à 299€ avec des gros dons je suis tlmt...

Gepostet von Jade de Marsilly am Freitag, 9. Oktober 2020

En janvier dernier, elle avait ainsi bouclé un raid polaire pour l'association Keep à Breast, qui sensibilise à l'autopalpation de la poitrine, et participé en septembre au triathlon des roses pour la fondation Arc dans le cadre de la recherche contre le cancer. « J'ai été opérée des ligaments croisés du genou en mai et le vélo est le seul sport que je peux faire », sourit Jade. Il y a deux semaines, elle a ainsi fait le trajet entre Nantes et Pornic (Loire-Atlantique) à deux-roues.

« Je ne tiens pas en place. C'est mon moteur de faire ce genre d'expérience. J'ai le goût du voyage, de l'adrénaline, de l'action, de l'aventure », complète Jade. « J'ai essayé de lui clouer le pied au sol mais elle bouge encore. Je me suis encore fait embarquer, rigole Fabienne. Mais c'est plus confortable que sur Pékin Express quand même. »

Troisième adjointe au cadre de vie et à l'urbanisme à Bailly-Romainvilliers, elle a eu la permission de s'échapper quelques jours par la maire Anne Gbiorczyk (SE). « J'ai assuré les astreintes cet été, je ne suis pas partie en vacances alors je peux m'évader un peu. Et puis nous ne sommes pas très loin, je garde un œil sur mes mails. Pas d'inquiétude. »