ADAM, LINA, découvrez les prénoms plébiscités dans le Rhône

Chaque année, l'Insee communique le nombre de bébés portant chaque prénom. Découvrez quelles sont les dernières tendances dans le Rhône en 2019.

Quels sont les prénoms féminins et masculins les plus donnés en 2019 ?
Quels sont les prénoms féminins et masculins les plus donnés en 2019 ? Image Source

Des prénoms tendance, d’autres en perte de vitesse

EMMA et GABRIEL ont fait la course en tête dans le Rhône en 2018, est-ce encore le cas cette année ?

Voici les 10 prénoms les plus choisis en 2019 pour les petites filles:

  • LINA
  • EMMA
  • LOUISE
  • JADE
  • CHLOÉ
  • ALICE
  • AMBRE
  • ROMY
  • LÉA
  • ROSE

L’année précédente, EMMA, LINA et ALICE composaient le trio de tête.

HIBA est le prénom féminin qui connaît la plus forte croissance en 2019.

Sur une année, l’évolution pour ce prénom est de 233%, avec 10 naissances en 2019 et 3 naissances l’année précédente.

Avec une croissance de 211% sur une année, le prénom ELINE réalise une aussi une percée (28 naissances), talonné par ELIA qui augmente de 200% avec 12 naissances.

De moins en moins choisis, les prénoms AYNA (-72%) MELINA (-69%) et SELENA (-69%) accusent les plus forts reculs.

Nouvelles venues, les petites NAYA

Dans le département, les 18 NAYA intègrent cette année le classement duquel elles étaient absentes en 2018.

Par ailleurs, on note la forte proportion de MANEL dans le Rhône : 24 petites filles, c’est 209 fois plus qu’au niveau national pour 1000 naissances.

Du côté des petits garçons nés dans le Rhône, le classement des 10 prénoms les plus donnés en 2019 est le suivant:

  • ADAM
  • MOHAMED
  • ARTHUR
  • GABRIEL
  • LÉO
  • HUGO
  • LUCAS
  • LOUIS
  • PAUL
  • MAËL

Ceux qui ont la cote… et ceux qui ne l’ont plus

CÉLESTIN est le prénom qui a le plus fortement progressé chez les garçons en 2019.

CÉLESTIN a été choisi pour 19 petits garçons en 2019, alors qu’ils étaient 5 l’année précédente. En un an, l’augmentation est de 280%.

Les petits CÉLESTIN sont suivis par les TOMMY et HAYDEN, dont la popularité a cru respectivement de 266% (11 naissances) et 233% (20 naissances) en un an.

Moins populaires chez les petits garçons, WAHIL JAD et ARISTIDE connaissent une diminution -72%, de -70% et de -66%.

Les petits MILANN seront-ils là l’an prochain ?

Dans le département, les petits MILANN opèrent une percée avec 14 naissances.

Dans le Rhône, les ANÈS sont surreprésentés avec 4 naissances, soit 23 fois plus pour 1000 naissances qu’en France.