Le palmarès des prénoms les plus donnés cette année dans les Pyrénées-Orientales

Retrouvez comme tous les ans le top des prénoms donnés en France selon la base de l’Insee. Quels sont les prénoms les plus donnés en 2019 dans les Pyrénées-Orientales ?

Comment ont été prénommés les petites filles et les petits garçons en 2019 ?
Comment ont été prénommés les petites filles et les petits garçons en 2019 ? LP/Aurélie Ladet

Des prénoms à la mode, d’autres plus rares

Dans les Pyrénées-Orientales, LOUISE et GABRIEL étaient les grands vainqueurs en 2018. Ont-ils été autant choisis l’année suivante ?

Du côté des petites filles, le classement des 10 prénoms les plus donnés en 2019 est le suivant:

  • JADE
  • JULIA
  • ANNA
  • LINA
  • LOUISE
  • MIA
  • LÉA
  • EMMA
  • LOLA
  • MILA

L’année précédente, LOUISE, JADE et EMMA composaient le trio de tête.

Le prénom féminin ayant connu la plus forte hausse en 2019 est LÉA.

Ce prénom a été attribué à 20 petites filles en 2019, contre 8 l’année précédente, ce qui représente 150% d’augmentation.

Les petites LÉA sont suivies par les AMIRA et CALIE, dont la popularité a cru respectivement de 133% (7 naissances) et 133% (7 naissances) en un an.

De moins en moins choisis, les prénoms ELÉNA (-73%) CLOÉ (-72%) et AYA (-70%) accusent les plus forts reculs.

Nouvelles venues, les petites ALBA

Dans le département, les 7 ALBA intègrent cette année le classement duquel elles étaient absentes en 2018.

Par ailleurs, on note la forte proportion de MANEL dans les Pyrénées-Orientales : 5 petites filles, c’est 363 fois plus qu’au niveau national pour 1000 naissances.

Dans les Pyrénées-Orientales, les 10 prénoms les plus donnés aux petits garçons en 2019 sont les suivants :

  • LÉO
  • ADAM
  • GABRIEL
  • MAËL
  • LIAM
  • JULES
  • MOHAMED
  • LUCAS
  • AARON
  • HUGO

Ceux qui ont la cote… et ceux qui ne l’ont plus

Les petits MAËL ont eu le vent en poupe en 2019.

28 sont nés en 2019, contre 13 l’année précédente, soit une augmentation de 115% en un an.

Les prénoms ALEXANDRE et JOAN sont aussi en progression, respectivement de 100% et 90% sur les douze derniers mois (6 naissances et 19 naissances).

A l’inverse, les parents des Pyrénées-Orientales se sont détournés de JEAN (en baisse de -60%), ainsi que de LORENZO (-60%) et de TIMÉO.

La percée surprise de ILYAN

Le prénom ILYAN fait son entrée dans le classement du département : 9 familles ont été séduites, contre aucune l'année précédente.

Enfin, les Pyrénées-Orientales est le département dans lequel il y a la plus grande part de GUILLEM, avec 5 bébés nés dans le département, ce qui représente proportionnellement 200 fois plus pour 1000 naissances qu’au niveau national.