Info Le ParisienPolitique

RN : Jordan Bardella a contracté le Covid-19

Agé de 25 ans, le vice-président du RN, «très essoufflé», a dû passer la journée de dimanche aux urgences de l’hôpital Pompidou.

 Jordan Bardella, qui a ressenti plusieurs symptômes du Covid-19, est assigné à son domicile pour une dizaine de jours.
Jordan Bardella, qui a ressenti plusieurs symptômes du Covid-19, est assigné à son domicile pour une dizaine de jours. AFP/Charly Triballeau

« Personne n'est à l'abri malheureusement. » Le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a contracté le coronavirus et a dû renoncer à un déplacement aux Etats-Unis où il prévoyait de soutenir, avec d'autres parlementaires européens, Donald Trump dans la dernière ligne droite de sa campagne présidentielle.

Malgré son jeune âge, 25 ans, le numéro 2 du RN a ressenti de violents symptômes à partir de samedi dernier : « Très grosse poussée de fièvre », courbatures, mal de crâne et poitrine comprimée. Dimanche, inquiet et « très essoufflé », il s'est rendu aux urgences de l'hôpital Pompidou à Paris où il a suivi une batterie d'examens avant de pouvoir regagner son domicile où il est assigné pour une dizaine de jours.

«Je comprends la gravité de la maladie»

« Ça fracasse, personne n'est à l'abri », confie le jeune député européen qui n'a pas perdu le goût ni l'odorat. « C'est comme une grosse grosse grippe. Quand je vois la violence du truc sur quelqu'un de 25 ans, je comprends la gravité de la maladie », poursuit le cadre RN qui a dû aussi annuler toutes ses interventions médiatiques ainsi qu'un autre déplacement à Nice où il souhaitait rendre hommage devant la basilique aux victimes de l'attentat.

Reste à savoir si l'eurodéputé a pu transmettre la maladie à d'autres élus ou collaborateurs alors qu'il s'est rendu au cours de la semaine dernière au Parlement européen à Bruxelles. « Je vais prévenir tous les gens que j'ai vus dans la semaine pour qu'ils se fassent tester », assure-t-il. S'il a participé à un bureau exécutif lundi 26 octobre avec Marine Le Pen, il n'a pas recroisé la présidente du RN dans les jours qui ont précédé l'apparition de ses symptômes.