Cinéma, théâtres et spectacles : fin à 21 heures, «tolérance pour rentrer chez soi»

La ministre de la Culture a annoncé une tolérance pour rentrer chez soi avec son ticket de spectacle, mais les séances et les représentations devront être terminées à 21 heures, dernier délai.

 Les Français pourront sortir des cinémas ou des théâtres après l’heure du couvre feu grâce à un système d’horodatage.
Les Français pourront sortir des cinémas ou des théâtres après l’heure du couvre feu grâce à un système d’horodatage.  LP/Olivier Lejeune

La poire est donc coupée en deux. Depuis l'annonce par Emmanuel Macron de la réouverture le 15 décembre des cinémas et théâtres, la question était sur toutes les lèvres du secteur : pourra-t-on participer à la séance du soir, sachant qu'un couvre-feu interdira toute sortie à partir de 21 heures pendant six semaines minimum ?

Pour lever l'obstacle, les professionnels espéraient, en concertation avec le ministère de la Culture, bénéficier d' un dispositif d'horodatage, permettant aux spectateurs de couper à ce couvre-feu sur la foi de leur ticket.

Mais ce n'est pas ce que Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, a annoncé ce jeudi, lors de la conférence de presse de Jean Castex. La dernière séance ou la dernière représentation devront bien se terminer à 21 heures maximum. « Il n' y a pas de souplesse sur l'horaire » a précisé Roselyne Bachelot. « Une tolérance sera permise » pour rentrer chez soi après 21 heures, et il faudra bien « montrer comme justificatifs son billet de spectacle ou de cinéma ». Mais cette tolérance ne vaut que pour le retour à la maison, pas pour prolonger « le plaisir de retrouver l'émotion de la scène ou du grand écran », comme l'a évoqué la ministre.