Chambord, la chasse la mieux gardée de la République

Le livre-enquête «Le Jardin secret de la République» révèle les coulisses du superbe domaine de Chambord, où se bousculent les fines gâchettes du monde politique, économique, sportif et nombre de dignitaires étrangers aux exigences parfois surprenantes.

 Cet écrin de 4400 hectares accueille en toute discrétion les fines gâchettes du monde politique, économique, mais aussi de nombreux dignitaires étrangers.
Cet écrin de 4400 hectares accueille en toute discrétion les fines gâchettes du monde politique, économique, mais aussi de nombreux dignitaires étrangers. AFP/Ludovic Marin

C'est une enquête passionnante sur un des secrets les mieux gardés de la République. Notre collaborateur Marcelo Wesfreid s'est plongé dans les coulisses du Domaine de Chambord, placé depuis 2005 sous la « haute protection du président de la République ».

A une encablure du magnifique château bâti par François Ier, une forêt interdite au public de 4400 hectares accueille en toute discrétion les fines gâchettes du monde politique, économique, mais aussi de nombreux dignitaires étrangers. François Baroin s'y rend au volant d'un coupé Porsche. L'ancien président socialiste de l'Assemblée, Claude Bartolone, ou le président (LR) du sénat Gérard Larcher, figurent parmi les habitués de ce lieu de pouvoir et de relations publiques, immuable depuis le vainqueur de Marignan.

Le départ de Nicolas Hulot

Emmanuel Macron et son « nouveau monde » n'ont pas fait vaciller cette tradition. Originaire de la Somme, le jeune président a beau ne pas être chasseur, il mesure le poids de cette pratique en France et sa portée… politique. Un penchant qui a contribué au départ du très médiatique ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot. Le livre raconte ainsi cette scène saisissante où la star du gouvernement se retrouve nez à nez en août 2018 dans une réunion à l'Elysée avec le lobbyiste de la chasse, Thierry Coste, dont il avait pourtant interdit la présence.

A la fin de la réunion, l'ex-animateur télé sort en dévalant l'escalier d'honneur, fou de rage. Il croise Emmanuel Macron, qui tente de le retenir. Mais Hulot lui répond, déconfit : « Tu m'en demandes trop Emmanuel, je ne peux pas. » Le lendemain, il démissionnait à la surprise générale au micro d'Inter…

Les frasques de certains dignitaires étrangers ont aussi marqué les esprits. Notre confrère révèle ainsi les exigences de Kadhafi qui, pour sa chasse à Rambouillet (Yvelines) lors de sa visite en France en 2007, avait exigé d'avoir ses propres toilettes (des WC de chantiers seront érigés en toute hâte par ses équipes). Le dirigeant Libyen réclame également des armes semi-automatiques pour tirer les faisans, au grand dam des services du protocole qui lui rappellent que le fusil à deux coups est la seule arme tolérée…

« Le Jardin secret de la République », de Marcelo Wesfreid, éditions Plon, 17 €, sortie le 24 septembre 2020. DR
« Le Jardin secret de la République », de Marcelo Wesfreid, éditions Plon, 17 €, sortie le 24 septembre 2020. DR