11-Novembre : revivez les cérémonies en images

Outre la commémoration de l’armistice de 1918, cette année est marquée par le centenaire de la tombe du Soldat inconnu et l’entrée au Panthéon de Maurice Genevoix.

 Paris, mercredi. Le président Emmanuel Macron s’est rendu à l’Arc de Triomphe pour les cérémonies du 11-Novembre.
Paris, mercredi. Le président Emmanuel Macron s’est rendu à l’Arc de Triomphe pour les cérémonies du 11-Novembre. LP/Arnaud Journois

Les cérémonies du 11-Novembre se déroulent en comité restreint cette année, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus. Cette journée en mémoire de la fin de la Première Guerre mondiale (1914-1918), mais aussi, depuis 2012, de tous les morts pour la France, est marquée par deux temps forts : un hommage à l'Arc de Triomphe, à Paris, et la panthéonisation de l'écrivain Maurice Genevoix.

Outre l'armistice de 1918, ce 11-Novembre 2020 correspond aux 100 ans de l'inhumation du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe. Le président de la République, Emmanuel Macron, y a été accueilli par le Premier ministre, Jean Castex, le chef d'état-major des armées, le général François Lecointre, la ministre des Armées, Florence Parly, et la ministre déléguée chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, Geneviève Darrieussecq.

La mémoire des Poilus

Les noms des 19 soldats français décédés depuis une année ont été rappelés. Le chef de l'Etat a ensuite salué le président du Sénat, Gérard Larcher, celui de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, les ex-présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande, ainsi que la maire de Paris, Anne Hidalgo.

En fin d'après-midi ce mercredi, la cérémonie au Panthéon clôture le long cycle du centenaire de la Grande Guerre. L'entrée de Maurice Genevoix au Panthéon était souhaitée par sa famille. L'écrivain combattant a été le chantre de la mémoire des Poilus, les soldats du premier conflit mondial, dont il a fait le récit de la vie dans les tranchées dans son recueil « Ceux de 14 ».

1. Les Champs-Elysées, coupés à la circulation, mais aussi inaccessibles au public à cause du Covid-19

LP/Arnaud Journois
LP/Arnaud Journois  

2. Seules quelques personnes étaient autorisées à être présentes sous l’Arc de Triomphe

LP/Arnaud Journois
LP/Arnaud Journois  

3. Le président de la République, Emmanuel Macron, ravive la flamme de la tombe du Soldat inconnu

LP/Arnaud Journois
LP/Arnaud Journois  

4. Les anciens présidents Nicolas Sarkozy (2007-2012, à droite) et François Hollande (2012-2017) ainsi que la maire de Paris, Anne Hidalgo, étaient présents

LP/Arnaud Journois
LP/Arnaud Journois  

5. Emmanuel Macron dépose une gerbe sous l’Arc de Triomphe, à hauteur de la tombe du Soldat inconnu

AFP/Pool/Yoan Valat
AFP/Pool/Yoan Valat  

6. Emmanuel Macron et le Premier ministre, Jean Castex, lors de la cérémonie à l’Arc de Triomphe

LP/Arnaud Journois
LP/Arnaud Journois  

7. En plus du président et de son Premier ministre, la ministre des Armées, Florence Parly (à gauche) et celle déléguée aux Anciens combattants, Geneviève Darrieussecq, étaient présentes

AFP/Pool/Yoan Valat
AFP/Pool/Yoan Valat  

8. Le président et les membres présents du gouvernement rendent hommage aux militaires

LP/Arnaud Journois
LP/Arnaud Journois  

9. Le chef de l’Etat passe en revue et salue des responsables des Armées

LP/Arnaud Journois
LP/Arnaud Journois  

10. Emmanuel Macron s’entretient avec le chef d’état-major des Armées, François Lecointre

Reuters/Pool/Yoan Valat
Reuters/Pool/Yoan Valat