Affaire de la grotte sanglante : autopsie d’un crime à retardement

PODCAST. Le 29 janvier, Rémi Chesne est condamné pour l’assassinat de Patrick Isoird, l’ancien amant de sa femme. L'étrange suicide de cette dernière en 2009 a beaucoup interrogé lors du procès : et si Nadège avait été tuée par son mari ? Récit.

 Rémi Chesne, ici avec sa femme Nadège Chesne, suicidée en 2009.
Rémi Chesne, ici avec sa femme Nadège Chesne, suicidée en 2009. LE PARISIEN

Ecoutez Code source, le podcast d'actualité du Parisien

Sur votre smartphone ou votre tablette, écoutez Code source et abonnez-vous sur :

Résumé :

En juillet 2009, Nadège Chesne est retrouvée morte pendue chez elle, à Sète dans l'Hérault. Elle venait d'être embauchée dans l'hôpital de la ville. Elle laisse une lettre empreinte de remords après avoir trompé son mari la veille avec un collègue, Patrick Isoird.

Cinq ans plus tard, le cadavre de ce dernier est retrouvé ligoté et à moitié calciné dans la galerie d'une grotte. Les premiers soupçons s'orientent rapidement vers le mari de Nadège : Rémi Chesne.

Le 18 janvier 2021 s'ouvre le procès de l'assassinat de Patrick Isoird, devant la cour d'assises de l'Hérault. Après dix jours d'audience, sans preuves réellement accablantes, Rémi Chesne est condamné à trente ans de réclusion criminelle pour le meurtre de l'amant de sa femme. Il entraîne dans son sillage, Audrey Louvet, une connaissance mêlée à cette affaire et condamnée à douze ans de prison.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Ce procès a ravivé des doutes sur les circonstances exactes de la mort de Nadège Chesne. Retour sur l'affaire dite de la grotte sanglante avec Louise Colcombet, journaliste au service Police-Justice du Parisien.

Un commentaire? Ecrivez-nous par courriel à [email protected] ou interpellez-nous sur Twitter (@.codesource)

A propos de Code source

Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d’écoute.

Crédits

Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, Mona Delahais et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, David Guetta - Identité graphique : Upian.