Paris : un homme interpellé après avoir gravi la tour Montparnasse à mains nues

Le grimpeur téméraire a entamé son ascension vers 19h30 ce vendredi soir, sous le regard des passants sidérés.

Les regards étaient tournés vers le ciel, ce vendredi soir, au pied de la tour Montparnasse (Paris XIV). « Quand je suis sortie de la gare vers 19h30, j'ai vu le Samu, les pompiers, les policiers… J'ai cru qu'il se passait quelque chose de grave », raconte au Parisien Claire. Comme « tout le monde avait la tête en l'air », la jeune femme lève les yeux. « Là, je vois un homme, en t-shirt blanc, qui escalade le gratte-ciel à mains nues et sans corde. »

Les badauds, massés au pied du bâtiment, tentent de comprendre ce qu'il se passe. « Au début, on avait peur que ce soit une tentative de suicide. » Mais l'homme semble particulièrement à l'aise.

« Il grimpait tranquillement, d'une manière très fluide, comme s'il avait fait ça toute sa vie ! » note Claire. Et d'ajouter : « On a compris que c'était un défi. »

Applaudi par la foule

Alors que le grimpeur est au milieu de son ascension, un secouriste descend en rappel depuis le toit de la tour Montparnasse. « Le professionnel l'a rejoint, puis l'a accompagné jusqu'en haut. Il est resté à côté, ou en dessous de lui, comme pour l'assister. »

DR
DR  

Arrivé au sommet de l'édifice de 210 m, le grimpeur téméraire a été longuement applaudi par la foule. « Heureusement, il n'y a pas eu de drame », lâche, soulagée, la jeune Parisienne.

Le grimpeur a été interpellé par la police. Nicolas Mathieux, un youtubeur français et ancien finaliste de l'émission « Ninja Warrior », a laissé entendre sur les réseaux sociaux que l'escaladeur avait pour compte Instagram : « bnt_fhuj_hd ».

Le Spider-Man polonais ?

Ce compte a d'ailleurs partagé une image quelques minutes avant l'ascension. On y voit un jeune homme, vêtu de la même manière que le grimpeur de la tour Montparnasse, qui se prend en photo dans un ascenseur. « On se voit au sommet », est-il écrit en polonais sur le cliché.

Capture d’écran./Instagram/bnt_fhuj_hd
Capture d’écran./Instagram/bnt_fhuj_hd  

Le Polonais Marcin Banot serait l'homme au pseudonyme BNT, d'après des médias étrangers. Le trentenaire, qui se présente comme un grimpeur et vidéaste sur les réseaux sociaux, n'en est pas à son premier coup d'éclat. Très suivi et surnommé le Spider-Man polonais, il avait notamment escaladé sans sécurité l'hôtel Marriott, à Varsovie, en juin 2019.