Paris : des idées de dernière minute pour occuper vos enfants pendant les vacances

Que faire de ses enfants alors que l’on travaille ? Comment leur trouver des activités ? Les centres de loisirs de la capitale sont tous ouverts. Voici également une sélection d’activités gratuites ou payantes.

 Des ateliers-jeux dans les centres de loisirs, comme ici l’été dernier à Paris dans le 20e arrondissement, sont proposés aux petits Parisiens de 3 à 13 ans (illustration).
Des ateliers-jeux dans les centres de loisirs, comme ici l’été dernier à Paris dans le 20e arrondissement, sont proposés aux petits Parisiens de 3 à 13 ans (illustration). LP/Benoit Hasse

Après les vacances d'été Covid, voici les vacances de la Toussaint couvre-feu. Bon, la problématique pour les parents parisiens est toutefois identique : comment occuper le ou les enfants pendant les deux semaines à venir. La Ville de Paris, comme pour toutes les vacances, met en place une pléiade d'activités pour les 3-13 ans.

« Le challenge pour nous était de transposer le dispositif d'été aux petites vacances comme celles de la Toussaint, souligne en préambule Patrick Bloche, l'adjoint à l'éducation de la maire (PS) de Paris. D'ailleurs, toutes nos équipes et tous les animateurs sont désormais bien rodés aux mesures sanitaires et aux gestes barrières. Ils ont déjà expérimenté tout le dispositif l'été dernier. »

24 000 enfants inscrits chaque semaine

Il semblerait en tout cas que le Covid n'effraie pas les parents. En effet, une moyenne de 24 000 enfants sont inscrits chaque semaine dans les 460 centres de loisirs parisiens. « Nous avons un animateur pour une quinzaine d'enfants. C'est mieux que dans une salle de classe pendant l'école », poursuit l'adjoint.

Et d'insister sur un dispositif, lancé il y a tout juste un an, et qui cette année encore semble trouver sa place dans l'offre et attire les jeunes. C'est l'opération Tous au collège. « Quand nous l'avons lancée en 2019, nous nous demandions si les jeunes accepteraient de revenir dans leurs établissements pendant les vacances. Eh bien, c'est un succès. Ils peuvent pratiquer différentes activités comme du basket ou encore de la vidéo en réalisant un film de A à Z, scénario, casting et tournage », détaille Patrick Bloche. Ainsi, dix collèges sont ouverts mais aussi le Centre Patay qui intègre le dispositif. Près de 400 collégiens sont attendus dès ce lundi et près de 350 la seconde semaine.

Des séjours « colos apprenantes » ont également rencontré un beau succès avec 584 jeunes inscrits à un séjour sur 600 places. Au total, sept séjours sont prévus pour cette première semaine des vacances d'automne, pour 240 jeunes, et dix séjours la seconde semaine pour 360 jeunes âgés de 6 à 17 ans.

Mais l'offre parisienne ne se limite pas aux centres de loisirs ou aux collèges, de multiples activités, gratuites ou payantes, sont proposées dans la capitale. Voici notre sélection.

Activités culturelles

Mon premier Festival : du 21 au 27 octobre, ce festival incontournable, dont la thématique est cette année « Un autre monde », vous invite à découvrir une programmation de plus de 100 films au tarif unique de 4 euros la séance pour tous dans douze cinémas parisiens. Des séances sont proposées pour tous les âges, à partir de 18 mois.

Les bibliothèques pas en reste

Numok : du 21 octobre au 21 novembre, découvrez le festival numérique des bibliothèques pendant lequel vous pourrez participer à des ateliers pour apprendre à créer une page Web, un hologramme ou assister à des conférences. Gratuit.

Fête de la Science : cette année, la fête de la science se tiendra tout l'automne dans les bibliothèques de la Ville de Paris avec des animations jeunesse, des ateliers, des conférences, des spectacles… Gratuit.

Le mois des pôles handicap des bibliothèques : jusqu'au 31 octobre, les bibliothèques de la Ville de Paris proposent des rendez-vous accessibles à tous. Au programme : rencontres, projections, ateliers, débats… Gratuit.

Spectacles, stages et expositions

Au 104 (5, rue Curial, 19e) : ouvert pendant les vacances avec les « toutes petites visites » (une fois par semaine) pour les familles (découverte d'une œuvre d'art, gratuit pour les enfants à des tarifs très abordables pour accompagnants, de 2 à 5 euros).

Théâtre Paris-Villette (211, boulevard Jean-Jaurès, 19 e ) : un spectacle à partir de 8 ans, jusqu'au 1 er novembre : « Dans ma maison de papier, j'ai des poèmes sur le feu » (entre 8 et 16 euros); un spectacle dès 3 ans, jusqu'au 3 novembre : « Jeu » (8 à 12 euros).

Spectacle jeune public au Théâtre de la Ville (2, place du Châtelet, 4 e ), gratuit pour les moins de 14 ans et pour le personnel soignant : « Chotto Xenos » d'Akram Khan et Sue Buckmaster, jusqu'au 23 octobre (dès 11 ans).

MEP (5, rue de Fourcy, 4 e ) : stages/ateliers pour les jeunes publics prévus la semaine du 19 au 23 octobre, puis 26 et 28 octobre (jauges limitées) + visites guidées individuelles.

Centres de loisirs hospitaliers

Malgré des restrictions importantes en milieu hospitalier, des animations dans les six centres de loisirs hospitaliers sont toujours programmées : Robert-Debré, la Pitié-Salpêtrière, Trousseau, le Kremlin-Bicêtre, Necker, l'institut Gustave-Roussy.