Octobre rose à Paris : faites vous dépister, Yoopies garde les enfants gratis

Dans le cadre du mois de prévention du cancer du sein, la plateforme de services à domicile veut inciter les mères à prendre le temps d’un dépistage serein.

 Paris XIXe, mardi. Pour Flora, maman de 2 enfants, l’initiative de Yoopies a été « une incitation à franchir le pas » et prendre rendez-vous pour un dépistage.
Paris XIXe, mardi. Pour Flora, maman de 2 enfants, l’initiative de Yoopies a été « une incitation à franchir le pas » et prendre rendez-vous pour un dépistage. LP/Elodie Soulié

Elle n'a que 40 ans, une bonne santé et aucune de raison de s'inquiéter, mais Flora sait aussi qu'elle a cet âge, un peu charnière, à partir duquel les médecins recommandent un dépistage régulier du cancer du sein. Et pour cette maman de 2 enfants de 4 et 6 ans, pas question de négliger la prévention. Lorsque la plateforme de services Yoopies, par laquelle Flora a déjà recruté « une super nounou », lui a envoyé un message sur son initiative #MonMomentRose (*), qui offre 2 heures de baby-sitting pendant un rendez-vous de dépistage, cette maman parisienne a saisi l'occasion en ce mois d'octobre rose.

Une aide qui l'a incitée

« C'est un petit plus qui m'a incitée à franchir le pas et à prendre rendez-vous plus vite, salue-t-elle, sinon j'aurais sans doute remis à plus tard. Je l'aurais fait, mais j'aurais tardé… J'ai été sensibilisée par ma mère, et je garde aussi en tête les cas de femmes qui ont été touchées assez jeunes par la maladie, et l'ont découvert trop tard ». Comédienne et traductrice, Flora reste notamment marquée par la mort de l'actrice Valérie Benguigui, emportée à 47 ans en 2013. « On se rend compte que malgré les grandes avancées dans les traitements et dans le dépistage, on ne guérit pas forcément du cancer du sein », insiste Flora, qui milite pour le dépistage précoce, « même avant 40 ans ».

Donner du temps aux femmes

Avoir des enfants rend d'autant plus vigilant, malgré ce paradoxe que les mamans, généralement bien occupées, prennent rarement le temps de prendre soin d'elles. C'est justement pour cela que le fondateur de Yoopies a eu l'idée de l'opération #MonMomentRose, montée en partenariat avec l 'institut Gustave-Roussy (Val-de-Marne) dans le cadre d' Octobre Rose. Une première que Benjamin Suchar prévoit d'ores et déjà de reconduire. « Se mobiliser contre le cancer du sein est une évidence et une nécessité, estime-t-il. Pour nous cet engagement est global et commence en interne, dans l'accompagnement de toutes nos collaboratrices dans la démarche du dépistage ». Leur permettre « de prendre ce temps pour elles et de se rendre sereinement au rendez-vous » qui parfois sauve la vie. « La prévention est le premier pas pour lutter contre la maladie », rappelle le fondateur de Yoopies.

Déjà 117 demandes

Si deux heures de garde offertes « ne représentent pas une économie énorme, c'est incitatif et c'est cela qu'il faut relayer », salue Flora. « Il suffit de s'inscrire et de joindre un justificatif du rendez-vous de dépistage, c'est simple », note-t-elle. La plateforme a déjà enregistré 117 demandes depuis le lancement de l'opération, calée sur le mois d'Octobre Rose. « Nous espérons pouvoir sensibiliser beaucoup plus de femmes puisque notre initiative continue pendant tout le mois, invitent ses responsables, qui s'engagent également pour les femmes en traitement de cancers du sein, auxquelles Yoopies offre des services à domiciles gratuits.

(*) https://yoopies.fr/info/monmomentrose/