Ces drag-queens électrisent Montmartre depuis leur balcon

Barbara, Dalida, Mylène Farmer.... Pour la huitième fois, les transformistes de la troupe Mixity se produiront aux fenêtres d’un immeuble rue des Abbesses, ce samedi.

Levez les yeux! C'est aux fenêtres que tout se passe. Ce samedi, la compagnie Mixity sera à nouveau au deuxième étage du 30, rue des Abbesses (XVIIIe), au cœur de Montmartre, pour un huitième grand show transformiste gratuit mené par le créateur du groupe qui fête son cinquième anniversaire, le chorégraphe Bruno Agati.

Privées de scène, ces drag-queens enflamment Montmartre depuis leurs fenêtres

« Il a fallu se réinventer »

Aux cinq fenêtres de deux appartements, apparaîtront durant une heure et demie, les 11 comédiens, danseurs, chanteurs de la troupe, accompagnés d'une cantatrice, pour un spectacle vivant de cabaret urbain unique en son genre.

Barbara, Dalida, Zizi Jeanmaire, Mylène Farmer, Michael Jackson, Freddie Mercury, Charles Aznavour, Johnny Hallyday, Céline Dion, Madonna, Amy Winhouse, Rihanna… Ils seront tous là. A deux pas du célèbre cabaret de Michou, rue des Martyrs, et dans la plus pure tradition montmartroise.

Paris XVIIIe, le 30 août 2020. La compagnie Mixity emmenée par Bruno Agati, propose un spectacle de transformistes. Ici dans l’appartement du chorégraphe. LP / Fred Dugit
Paris XVIIIe, le 30 août 2020. La compagnie Mixity emmenée par Bruno Agati, propose un spectacle de transformistes. Ici dans l’appartement du chorégraphe. LP / Fred Dugit  

L'idée de ce spectacle hors du commun est née de la crise sanitaire. « C'est un peu la version Covid de notre spectacle Je suis toutes les femmes, que nous jouions dans les cabarets. Levez les Yeux ! est né de la morosité ambiante, résultat de la crise et du confinement », détaille Mathieu Morel, un des membres de la troupe, qui incarne Céline Dion et Sylvie Vartan. « Les lieux festifs avaient fermé, alors il a fallu se réinventer. »

CultureParis XVIIIe, le 30 août 2020, devant l’appartement du chorégraphe Bruno Agati, rue des Abesses, lors du spectacle de transformistes/LP / Fred Dugit
CultureParis XVIIIe, le 30 août 2020, devant l’appartement du chorégraphe Bruno Agati, rue des Abesses, lors du spectacle de transformistes/LP / Fred Dugit  

Des «Gilets roses » dans le public

Alors, maintenant, tout se passe dans l'appartement de Bruno Agati, rue des Abbesses…. Et dans celui de sa voisine de palier, qui s'est lancée de bonne grâce dans l'aventure : des logements transformés en loges pour les artistes, et des fenêtres devenues scènes, pour un public en liesse, au milieu duquel la troupe vient terminer le spectacle, sur les pavés de la rue des Abbesses.

Le 30 août, l'ambiance était aussi dans la rue, avec des dizaines de spectateurs reprenant en choeur «Alexandrie Alexandra ».

« L'engouement est incroyable ! » s'enthousiasme Mathieu Morel, « les sourires se voient malgré les masques, dans les yeux du public. Les gens sont heureux, et nous aussi, de pouvoir offrir ce beau moment de partage… En toute sécurité ».

Car Mixity l'affirme : « Le spectacle est organisé en concertation avec les autorités, sous réserve de consignes sanitaires strictes. Douze gilets roses bénévoles sont chargés de veiller au respect des gestes barrière. Le port du masque est bien sûr obligatoire, le périmètre de distanciation sociale rappelé aux spectateurs auxquels du gel hydroalcoolique est distribué ».

Et, pour rémunérer les artistes, au bon cœur de chacun : « On tend notre chapeau, à l'ancienne », sourit Mathieu Morel.

« Levez les Yeux ! ». Spectacle transformiste gratuit, samedi de 20h30 à 22 heures, au pied de l'immeuble du 30, rue des Abbesses (XVIIIe).