Oise : soupçon d’agression d’une passagère FlixBus, deux conducteurs suspendus

Une enquête a été ouverte par les gendarmes du peloton autoroutier de Senlis après le dépôt de plainte d’une passagère qui affirme avoir eu une altercation avec un chauffeur sur l’aire de Ressons-sur-Matz, sur l’A1.

 Illustration. Une passagère d’un trajet FlixBus entre Bruges et Paris a déposé plainte après avoir eu une altercation avec l’un des conducteurs.
Illustration. Une passagère d’un trajet FlixBus entre Bruges et Paris a déposé plainte après avoir eu une altercation avec l’un des conducteurs. LP/Jean Nicholas Guillo

« Toute la lumière sur cette affaire reste à faire. » Les mots des enquêteurs de peloton autoroutier des gendarmes de Senlis rejoignent le discours du service presse de FlixBus.

Ce lundi, l'entreprise de transport en autocars à bas prix a annoncé avoir demandé à l'un de ses partenaires de suspendre, à titre provisoire, deux de ses conducteurs. « Ils ne peuvent plus effectuer des missions pour nous le temps que nous menons notre enquête interne », explique le service communication, contacté ce lundi.

Deux versions qui s'opposent

Une décision qui fait suite à la plainte déposée, ce week-end, auprès du peloton autoroutier de gendarmerie, par une habitante de l'Oise. « Une enquête pour des faits de violence a été ouverte et les deux conducteurs seront entendus », confirme le parquet de Compiègne, saisi des faits.

Selon le témoignage de la quadragénaire, dans la nuit de jeudi à vendredi, alors qu'elle effectuait le trajet Bruges (Belgique) vers Paris, une altercation aurait éclaté avec l'un des deux conducteurs de bus sur l'aire de repos de Ressons-sur-Matz. Selon ses dires, alors qu'elle attendait les pompiers, l'autocar serait reparti sans elle.

Mais cette version des faits doit encore être vérifiée. « Le premier chauffeur que nous avons entendu ne semble pas sur la même ligne concernant l'objet et la nature de l'altercation qu'elle soit verbale ou physique, note FlixBus. Le motif ne semble pas très clair. Nous regrettons sincèrement cet incident. »

Un appel à témoins lancé

Le conducteur auditionné confirme toutefois être reparti sans cette passagère. L'entreprise tente désormais d'entrer en contact avec la victime et d'autres témoins qui auraient pu assister à la scène.

De leur côté, les enquêteurs de la gendarmerie ont publié, ce lundi soir un appel à témoins. « Le peloton d'autoroute de Senlis recherche toute(s) personne(s) susceptible(s) d'apporter des éléments à l'enquête en cours. » Ils sont invités à contacter le 03.44.73.74.20.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Il y a une semaine, deux amies revenant de Bretagne avaient été oubliées par leur autocar FlixBus sur aire de repos de l'Eure.