Oise : deux morts et un blessé grave dans un accident de la route

Mercredi soir, une voiture a heurté un arbre sur la départementale 150, au niveau de Loueuse et Morvillers.

 Loueuse, ce jeudi. Après une perte de contrôle la voiture est venue heurter cet arbre sur la D 150 en direction de Morvillers.
Loueuse, ce jeudi. Après une perte de contrôle la voiture est venue heurter cet arbre sur la D 150 en direction de Morvillers. LP/Benjamin Derveaux

À la vue des débris de plastiques qui jonchent encore l'herbe ce jeudi en fin de matinée et l'écorce arrachée de l'arbre, un cycliste marque une pause. « Le choc a dû être violent », ne peut que constater celui-ci, avant d'ajouter : « En même temps, ça roule vite sur cette route ».

Mercredi soir, vers 22 h 30, deux hommes ont été tués dans un accident de la route qui s'est produit sur la départementale 150, au niveau de la commune de Loueuse et en direction de Morvillers. Une troisième victime a été héliportée en urgence au centre hospitalier d'Amiens (Somme).

« La voiture a été coupée en deux »

« Selon les premiers éléments de l'enquête, la piste privilégiée est celle d'une perte de contrôle probablement due à une vitesse excessive », indique un gradé de la gendarmerie. Une enquête a été confiée à la brigade de Marseille-en-Beauvaisis. « La voiture a été coupée en deux après avoir heurté l'arbre », détaille le gendarme, attestant de la brutalité de l'impact.

L'un des passagers, qui ne portait pas sa ceinture, a été éjecté du véhicule. Malgré les efforts des secours, ce dernier n'a pu être réanimé. Les trois victimes, âgées d'une vingtaine d'années, sont originaires de l'ouest du département de Seine-Maritime. Pour l'heure, impossible de dire si le conducteur était sous l'empire d'une quelconque substance, les gendarmes attendent encore les résultats toxicologiques.

Ce drame porte à 33 le nombre de tués depuis le 1er janvier sur les routes du département, soit 2 de plus que l'année dernière à la même période.