Dans le sud de l’Oise, un crash d’hélicoptère a fait un mort

Dans des circonstances qui restent à déterminer, l’appareil s’est écrasé dans un bosquet, en contrebas d’un champ situé à Ercuis. Le pilote, un homme d’une cinquantaine d’années, n’a pas survécu.

 Ercuis, ce mardi. L’appareil s’est crashé en milieu d’après-midi dans un champ, le long de la départementale 929
Ercuis, ce mardi. L’appareil s’est crashé en milieu d’après-midi dans un champ, le long de la départementale 929 LP/Benjamin Derveaux

Ce mardi après-midi, vers 15h45, un hélicoptère de type biplace s'est écrasé sur le territoire de la commune d'Ercuis dans un petit bosquet situé en contrebas d'un champ qui longe la départementale 929.

« Au niveau de l'ancien chemin de fer, en direction d'Ully-Saint-Georges », précise le maire, Jean-Marie Nigay. À son bord se trouvait un homme qui n'a pas pu être réanimé malgré l'intervention des secours. Un important dispositif de gendarmerie et de pompiers a été déployé afin de sécuriser la zone.

Un drone mobilisé pour trouver un éventuel passager

À ce stade aucune autre victime n'est à signaler et il semblerait que la personne décédée était seule à bord. « Nous avons organisé une battue avec les pompiers, avons eu recours à un drone et nous n'avons trouvé personne d'autre », indique le capitaine Jacques, commandant de la compagnie de gendarmerie de Chantilly.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le pilote de l'appareil serait un homme de 52 ans, originaire de Chambly. L'objet de son vol dans le ciel de l'Oise n'est pas encore connu.

Une enquête menée par la gendarmerie des transports aériens (GTA)

Quant aux circonstances de l'accident, elles restent encore à éclaircir. « Tout ce que l'on sait est que cet aéronef est seul en cause et qu'il a chuté, indique une personne proche de l'enquête. Nous cherchons encore à comprendre ce qu'il s'est passé. »

Les investigations ont été confiées aux gendarmes de Chambly, en ce qui concerne la victime, et aux militaires de la gendarmerie des transports aériens (GTA), qui auront la charge de déterminer les causes de l'accident.