Beauvais : vétuste, la piscine du quartier Saint-Jean sera bien reconstruite

La municipalité vient de confirmer le lancement de travaux pour un montant estimé à 10 millions d’euros. De quoi soulager les habitants qui craignaient la disparition de l’équipement.

 La piscine Bellier, dans le quartier Saint-Jean, va être en partie reconstruite.
La piscine Bellier, dans le quartier Saint-Jean, va être en partie reconstruite.  LP

Les habitants du quartier Saint-Jean, à Beauvais, étaient inquiets du devenir de la piscine municipale Aldebert-Bellier, plus connue sous le nom de piscine Tournesol. Construit en 1978, cet équipement doté d'un toit en forme de soucoupe volante avait été déclaré « en état de vétusté avancé » lors d'un diagnostic réalisé en 2018.

Emblématique, cette piscine allait-elle connaître le même sort que la piscine Dassault du quartier Argentine, finalement détruite après avoir été également déclarée vétuste? L'an dernier, en janvier 2020, la municipalité s'était voulue rassurante en annonçant sa volonté de réaliser des travaux de restructuration.

L'un des principaux investissements du mandat

Et cette fois, ça y'est : la majorité a confirmé le lancement d'un chantier, en 2022, pour un montant estimé à environ 10 millions d'euros (M€).

LP/Patrick Caffin
LP/Patrick Caffin  

« Malgré la crise sanitaire et les pertes de 800 000 euros pour la ville, nous maintenons l'investissement à 23,5 M€, soit un niveau comparable à celui de l'an dernier, indique Lionel Chiss, adjoint aux finances. Le dossier de la piscine est l'un des plus importants du mandat. Ce projet est par ailleurs subventionné à hauteur de 80 %. »

Un bassin plus grand

« La piscine va être détruite en grande partie, annonce Caroline Cayeux, maire de Beauvais. L'accueil et les vestiaires seront reconstruits à l'extérieur. La future piscine aura une ligne d'eau supplémentaire avec un bassin ludique en plus et une pataugeoire. L'objectif reste de permettre une meilleure cohabitation entre le public et les clubs sportifs. »

L'extérieur, le fameux tournesol, sera lui bien conservé. Le chantier, précisément programmé pour la fin de l'année 2022, devrait durer 25 mois. Une fois la réhabilitation achevée, la gestion de la piscine sera transférée à l'Agglomération du Beauvaisis pour lui donner « une dimension communautaire ».