Météo : douze départements en vigilance orange, dont deux pour grand froid et sept pour crues inondations

Météo France prévoit une baisse importante des températures cette semaine ainsi que des chutes de neige dans plusieurs régions, dont l’Ile-de-France.

 Une vague de froid s’installe en France à partir de ce lundi.
Une vague de froid s’installe en France à partir de ce lundi. AFP/Olivier Morin

L'hiver n'est pas encore derrière nous. Une vague de froid tout droit venue de Scandinavie devrait s'installer à partir de ce lundi sur le nord de la France. Le pays fait face à « une masse d'air froid continental » qui va gagner plusieurs régions du nord, entraînant notamment des chutes de neige, précise Météo France. L'épisode devrait s'étendre principalement de la Normandie au Grand Est, jusqu'aux Hauts-de-France.

Des températures négatives sont attendues cette semaine sur le territoire. Le thermomètre devrait ainsi afficher -5 °C en Île-de-France ce mercredi, ou encore - 10 °C dans les Hauts-de-France (avec un ressenti de -16 °C) mardi soir, précise France Bleu. La nuit de mardi à mercredi s'annonce déjà encore plus froide en température ressentie à cause du vent plus soutenu.

Météo : douze départements en vigilance orange, dont deux pour grand froid et sept pour crues inondations

Outre cette vague de froid, Météo France prévoit un « épisode neigeux notable ». Dès mardi, des chutes de neige devraient survenir en Bretagne (10 cm de neige attendus) et en Normandie (jusqu'à 15 cm attendus localement). Puis, l'épisode neigeux devrait gagner le Grand Est et atteindre le Bassin parisien mardi en fin de journée et se prolonger dans la nuit.

Les chutes de neige auront tendance à s'intensifier dès mardi durant la mi-journée et le début d'après-midi, davantage encore en fin d'après-midi et début de soirée, avec des intensités de 1 à 3 cm par heure, précise encore Météo France. On observe déjà quelques flocons ce lundi sur le Nord.

« Cette semaine s'annonce très froide des frontières belges au Bassin parisien jusqu'à la Bretagne », résume l'organisme météorologique.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Des pluies importantes sont également attendues dans le Sud. De même, des inondations risquent de se poursuivre, comme la semaine passée, précise la chaîne Météo.

Face à cet épisode, il est recommandé de « limiter ses déplacements », prévient Tristan Amm, prévisionniste à Météo France, interrogé par BFMTV. Si le niveau d'alerte « grand froid » est encore jaune, « il y a des risques que cela change » au cours de la semaine, note-t-il.

Douze départements en vigilance orange

Le dégel ne devrait pas intervenir avant la fin de semaine, selon Météo France. Le soleil devrait revenir le week-end mais le froid atteindra alors le sud du pays. Cette vague de froid devrait rester sur la France environ une semaine.

Pour l'heure, douze départements sont placés en vigilance orange, dont deux pour le risque grand froid (Nord et Pas-de-Calais) et sept pour le risque crues inondations. Il s'agit de la Charente, de la Charente-Maritime, du Maine-et-Loire, de l'Oise, du Pas-de-Calais, de la Seine-et-Marne et de la Somme.

La Charente a atteint lundi un pic de 6,20 m à Saintes, l'une des communes les plus sinistrées de Charente-Maritime où les niveaux du fleuve sont au plus haut depuis près de 30 ans. Cette nouvelle crue « historique » dépasse celle de 2007 (5,64 m), mais sans atteindre les records de 1982 (6,84 m) et 1994 (6,67 m). La baisse des niveaux « devrait s'amorcer » dans la journée de mardi selon Vigicrues.