Les Pays-Bas paralysés par une tempête de neige, du jamais-vu depuis 10 ans

Il est tombé en général de 5 cm à 10 cm, mais localement jusqu’à une trentaine de centimètres.

 Amsterdam (Pays-Bas), dimanche. Le trafic des trains est à l’arrêt aux Pays-Bas à cause des conditions météorologiques.
Amsterdam (Pays-Bas), dimanche. Le trafic des trains est à l’arrêt aux Pays-Bas à cause des conditions météorologiques. Reuters/Eva Plevier

Trafic ferroviaire et routier perturbé, vols annulés… Les Pays-Bas sont frappés ce dimanche par une forte tempête de neige, la première en 10 ans.

« C'est la première tempête de neige depuis longtemps : la dernière […] avait eu lieu en janvier 2010 », selon le site internet de prévisions météorologiques Weer.nl. L'agence météorologique néerlandaise KNMI a émis une alerte « code rouge » sur l'ensemble du pays, le niveau maximum, en raison de vents qui peuvent atteindre 90 km/h et d'un « froid glacial ».

Meteoalarm
Meteoalarm  

L'organisme météorologique met en garde contre le risque de formation de congères sur les routes ainsi que contre la mauvaise visibilité. Les précipitations s'estompent dans l'après-midi. Mais 1 cm à 3 cm de poudreuse supplémentaires sont attendus.

Le gouvernement a fermé pour plusieurs jours tous les centres de dépistage du Covid-19 en raison de la sévérité des conditions, alors que le pays s'attend à traverser dix jours de températures négatives. La plupart des régions sont recouvertes de 5 cm à 10 cm de neige. Le manteau blanc atteint 30 cm d'épaisseur par endroits.

La tempête Darcy se dirige maintenant vers le Royaume-Uni

Tous les trains ont été annulés. Environ 85 voitures sont sorties de la route après avoir glissé sur la neige. Un chasse-neige de la commune d'Amsteleen a lui-même été accidenté. Son chauffeur se porte bien, assure la municipalité.

A l'aéroport d'Amsterdam, le trafic est quasiment nul en raison de ces conditions.

Les services ferroviaires ont aussi été affectés en Allemagne, tandis que de l'autre côte de la mer du Nord, le Royaume-Uni se prépare à l'arrivée de cette tempête nommée Darcy par les météorologues néerlandais.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Outre-Rhin, les chutes de neige ont causé des perturbations majeures de la circulation des trains en Rhénanie du Nord-Westphalie (ouest), la région la plus peuplée du pays (18 millions d'habitants), ainsi que du trafic ferroviaire au départ de Hambourg (nord). La neige a aussi causé d'importants retards de circulation routière en Allemagne, alors que 222 accidents ont été dénombrés depuis samedi après-midi.

La Belgique, voisine des Pays-Bas, s'est recouverte d'une couche de neige légère et s'attend à une forte baisse des températures la semaine prochaine. Au Royaume-Uni, les autorités ont émis une alerte pour le sud-est de l'Angleterre en raison de possibles routes bloquées par la neige et de perturbations attendues des transports routier, ferroviaire et aérien.