La tempête Alex devrait toucher l’ouest de la France à partir de la nuit de jeudi à vendredi

Il s’agirait de la première tempête de la saison. D’importantes précipitations devraient durer plusieurs jours.

 Des vents forts sont attendus sur une vaste partie du pays à partir de vendredi. (illustration)
Des vents forts sont attendus sur une vaste partie du pays à partir de vendredi. (illustration) LP/Philippe de Poulpiquet

Le début d'automne, déjà marqué par des intempéries, devrait s'accompagner d'une tempête ce prochains jours. L'ouest de la France devrait être touché à partir de la nuit de jeudi à vendredi.

Comme le montre cette animation fournie par Keraunos, l'observatoire des tornades et orages violents, les régions Bretagne et Normandie ainsi que le département de Loire-Atlantique seraient concernés. Il n'est encore question que de «virulente dépression». Mais son creusement explosif, c'est-à-dire son renforcement rapide, augure d'une possible tempête.

Pour l'instant, outre un nouveau recul des températures jeudi après une hausse modérée ce mercredi, Météo France évoque «un fort coup de vent vers la Bretagne et les Pays de la Loire» pour la nuit de jeudi à vendredi. Une tempête correspond à un vent moyen de 90 km/h pendant une minute. Dans ce cas, elle s'appellerait Alex et serait la première de la saison 2020-2021 et arriverait particulièrement tôt dans le calendrier.

Par ailleurs, «la dégradation prévue se généralise dans la journée de vendredi. Un temps perturbé gagne la majorité du pays, donnant beaucoup de pluie et du vent, jusqu'à l'extrême Sud-Est». Cette carte montre le pourcentage de risque de phénomènes violents (pluie, vent et orage) qu'anticipe Météo France pour vendredi.

      Météo France
Météo France  

Cette perturbation va stagner plusieurs jours au-dessus de la France. «Le week-end se déroulera dans une ambiance venteuse, pluvieuse et parfois orageuse, avec encore un risque de coups de vent et de fortes pluies, et des températures encore fraîches», prévient Météo France. Pour la première semaine d'octobre, Météo France attend des «cumuls significatifs» de pluie en raison de «nombreux passages pluvieux».