La Nouvelle-Calédonie en alerte à cause de la dépression tropicale Lucas

La zone des îles Loyauté devrait être la plus touchée par le phénomène météorologique.

 La dépression tropicale Lucas approche ce lundi de la Nouvelle-Calédonie, en bas à droite, en rose, sur cette photo satellite.
La dépression tropicale Lucas approche ce lundi de la Nouvelle-Calédonie, en bas à droite, en rose, sur cette photo satellite. Météo France

La dépression tropicale Lucas menace ce lundi la Nouvelle-Calédonie. Météo France a ainsi lancé une alerte pré-cyclonique pour l'archipel français du Pacifique.

Dans la matinée, Lucas se trouvait à environ 900 km au nord-ouest de l'archipel des Belep, à l'extrême nord de la Nouvelle-Calédonie. Il se renforce lentement et devrait atteindre le stade de cyclone tropical lundi soir (en milieu de journée à Paris). Il génère actuellement des vents à 100 km/h près de son centre et des rafales à 140 km/h, indiquent les services de Météo-France, soit 10 km/h de plus que quelque heures plus tôt.

Selon la trajectoire la plus probable, Lucas, qui se déplace à une vitesse de 35 km/h, devrait concerner la Nouvelle-Calédonie à partir de mardi soir jusqu'à mercredi. Mais il serait alors revenu au stade de dépression tropicale dite forte puis modérée.

      Météo France
Météo France  

Des vents violents, des fortes pluies généralisées, ainsi que des fortes vagues sur le littoral sont attendus. Ce sont les îles Loyauté qui sont les plus exposées, c'est-à-dire Maré, Tiga, Lifou et Ouvéa.

Si le scénario le plus probable reste celui qui permettrait à la Nouvelle-Calédonie d'éviter que Lucas la frappe en tant que cyclone, Météo France insiste sur le fait que «l'ampleur de la dégradation reste largement dépendante de la trajectoire et de l'intensité finales du phénomène».

Appel à la prudence pour la population

La direction de la sécurité civile recommande à la population de se tenir informée de l'évolution de la situation, de sécuriser les bâtiments et habitations et de veiller au bon amarrage des bateaux. Elle suggère aussi de «faire le plein de carburant pour les véhicules, de se constituer une trousse de premiers secours, de contrôler les systèmes d'évacuation d'eau pluviale, d'élaguer les arbres à proximité des habitations, de réaliser un stockage d'eau minérale, de denrées ne nécessitant pas forcément de cuisson».

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

La chaîne Nouvelle-Calédonie 1 re précise que les rotations aériennes sont déjà perturbées avec un ajustement des horaires des vols. Par précaution, un centre d'hébergement a ouvert sur la commune de La Foa. L'accueil des enfants en centre de loisirs est perturbé. L'opération Nouméa Plage est suspendue à partir de mardi.