L’ouragan Delta se renforce à l’approche des côtes américaines de Louisiane

Il prend la direction d’une région déjà fortement touchée cette année et où certaines villes sont encore sous le coup d’un ordre d’évacuation datant d’août.

 L’ouragan Delta, le long des côtes mexicaines mercredi.
L’ouragan Delta, le long des côtes mexicaines mercredi. AFP/NOAA

C'est un monstre météorologique qui s'apprête à toucher le sud des Etats-Unis et l'Etat de Louisiane en particulier. L'ouragan Delta, actuellement dans le Golfe du Mexique, est en train de se renforcer avant de toucher terre vendredi en fin d'après-midi (dans la nuit de vendredi à samedi heure de Paris).

Delta est ce jeudi matin un ouragan de catégorie 2 sur 5, d'après le NHC, le centre américain des ouragans. Selon l'échelle de Saffir-Simpson, qui fait référence, les vents d'un tel phénomène de catégorie 2 sont compris entre 154 km/h et 177 km/h en moyenne sur une minute.

Mais la dangerosité d'un ouragan se mesure aussi à la quantité de pluie qu'il déverse et à sa vitesse de déplacement. Plus il progresse lentement, plus la pluie a le temps de causer des inondations importantes et le vent de balayer végétation et structures. Delta circule ce jeudi matin à 17 miles, soit 27 km/h, ce qui est plutôt rapide.

Intensification forte dans les prochaines 24 heures

Delta s'est formé dans la mer des Caraïbes et s'est rapidement renforcé en ouragan dit majeur, c'est-à-dire de catégorie au moins égale à 3. C'était le cas lorsqu'il a touché l'Etat mexicain du Yucatan. Il a ensuite faibli avant de commencer à se renforcer une nouvelle fois dans le golfe du Mexique. Son intensification devrait être très rapide dans les prochaines 24 heures. Delta sera alors redevenu un ouragan majeur au moment de toucher les côtes américaines de Louisiane. Cette partie des Etats-Unis a déjà été durement éprouvée fin aôut. Cette carte montre le parcours attendu de Delta ces prochains jours.

NHC
NHC  

Les côtes de Louisiane sont déjà placées en alerte ouragan. Des inondations à hauteur de près de 3 mètres sont possibles dans certaines régions. Cette vidéo de The weather channel montre à quoi cela correspond. Les régions de Lake Charles, Lafayette et Morgan city sont les plus exposées.

Des ordres d'évacuation ont été lancés. La ville de Cameron n'a pas encore levé celui en vigueur depuis le passage de l'ouragan Laura fin août. Des mesures ont également été prises dans le Mississippi et l'Alabama.

Mercredi, Delta a balayé une partie des Etats mexicains du Yucatan et de Quintana Roo. Il a causé des dégâts. Mais aucune victime n'a été recensée. Des lignes électriques, des panneaux ont été arrachés et des arbres déracinés.

L'actuelle saison des ouragans, qui court officiellement jusqu'à la fin du mois de novembre, est historique. Le nombre de phénomène est tel que l'alphabet grec est utilisé pour les nommer, d'où le nom de Delta pour l'ouragan qui approche des Etats-Unis. En 2005, six phénomènes ont nécessité d'utiliser l'alphabet grec après que l'alphabet classique a été épuisé. Cette année, alors que la mi-octobre n'est même pas atteinte, Delta est déjà le quatrième.