Grand froid, neige-verglas et crues : vigilance orange pour 34 départements

Dans un nouveau bulletin d’alerte, mardi après-midi, Météo France a placé 34 départements en vigilance orange en raison du risque de neige, de verglas et des températures particulièrement basses.

 Un froid polaire accentué par le vent sera ressenti dans le nord de la France.
Un froid polaire accentué par le vent sera ressenti dans le nord de la France.  LP/Arnaud Journois

Un froid glacial et des chutes de neige conséquentes sont attendus ce mardi dans la journée sur une large partie nord du pays. A mi-journée, les flocons avaient traversé la Bretagne d'Ouest en Est pour atteindre Rennes.

Météo France a placé 34 départements en vigilance orange (niveau 3 sur 4), dont une large partie du Nord-Ouest pour « neige-verglas » ou « grand froid ».

L'alerte neige-verglas concerne 31 départements : le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, les Vosges, le Doubs, la Haute-Saône, Territoire de Belfort, la Haute-Marne, la Côte d'or, l'Yonne, l'Aube, la Seine-et-Marne, le Loiret, le Loir-et-Cher, l'Essonne, Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise, les Yvelines, l'Eure-et-Loir, l'Eure, l'Orne, la Sarthe, le Calvados, la Mayenne, la Manche, l'Ille-et-Vilaine, les Côtes d'Armo, le Morbihan et le Finistère. Tout le nord du pays est de plus en vigilance jaune (niveau 2 sur 3).

Les premiers flocons devraient tomber sur la Bretagne en fin de matinée après des gelées matinales généralisées, selon Météo France, qui craint également un court épisode de pluie verglaçante. Pour cette raison, « aucun car scolaire ne circulera » ce mardi sur la Bretagne, a indiqué la région Bretagne. « Il a déjà été décidé, en concertation avec les opérateurs, d'annuler l'ensemble des dessertes. Si les trajets allers pouvaient être assurés, les trajets retours étaient trop risqués », a ajouté la région.

Sur l'intégralité de cet épisode neigeux qui devrait durer jusqu'à mercredi, 2 à 7 centimètres de neige sont attendus sur certaines parties de la Bretagne, avec localement 10 cm. Cela en fera un des épisodes « les plus marquants de ce début de XXIe siècle, notamment en termes d'étendues touchées par la neige en Bretagne », a commenté Météo France sur Twitter, rappelant le précédent « épisode mémorable » de fin février 1986. Des chutes de neige significatives avaient eu lieu en Bretagne début 2018, mais elles avaient été beaucoup plus localisées.

Finalement moins de neige que prévu

L'épisode neigeux progresse dans l'après-midi vers l'est et le nord du pays. De 2 à 7 cm de neige sont attendus sur une bande allant de la Normandie à l'Alsace, en passant par l'Ile-de-France, selon Météo France. Et la présence de neige au sol pourra être « localement problématique, principalement sur la région parisienne ». Sur le sud de la région parisienne, Météo France prévient qu'« on pourra localement atteindre 8 cm à 10 cm ». La prévision des cumuls de neige est extrêmement complexe quand il s'agit de l'évaluer à quelques centimètres près. Pour preuve, le manteau neigeux n'a finalement pas dépassé les 5 cm sur la région parisienne.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Pour cette alerte à la neige, les recommandations habituelles ont été diffusées par le ministère de l'Intérieur et les préfectures. Il est, entre autres, recommandé de limiter les déplacements, d'avoir des vivres et des vêtements chauds sur soi, de ne pas toucher les lignes électriques qui seraient tombées au sol.

Entre 1 et 3 centimètres pourraient également tomber sur certaines zones des Hauts-de-France, mais c'est surtout un épisode de froid qui est signalé par Météo France dans cette région.

En raison de l'arrivée d'une masse d'air froide, le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme et l'Aisne sont ainsi placés en vigilance orange « grand froid ». Des températures de -4°C à -5°C sont attendues dans ces départements, avec un ressenti entre -7°C et -10°C en raison d'un vent de nord-est, a précisé Météo France.

Toujours des crues dans dix départements, dont en Charente

Enfin, outre ces conditions hivernales, plusieurs régions restent en vigilance orange en raison des crues. Trois départements sont concernés : la Somme, la Charente-Maritime et la Seine-et-Marne. Vigicrues, l'organisme en charge de la surveillance du niveau des cours d'eau, rappelle que « des débordements dommageables sont en cours » dans ces zones.