Présidentielle américaine : à quelle heure tombent les résultats dans les Etats clés ?

Cette année, le vote par correspondance, massivement utilisé en raison de la pandémie de Covid-19, pourrait retarder l’annonce du prochain président des Etats-Unis.

 Les médias annoncent le vainqueur lorsque l’un des deux candidats a remporté, au moins 270 des 538 grands électeurs nécessaires pour devenir président.
Les médias annoncent le vainqueur lorsque l’un des deux candidats a remporté, au moins 270 des 538 grands électeurs nécessaires pour devenir président. AFP

C'est le jour J aux Etats-Unis. Ou plutôt la nuit, vu de ce côté-ci de l'Atlantique. Les Américains rendent ce mardi leur verdict après quatre ans d'une présidence Trump tumultueuse. Pour savoir qui de l'actuel locataire de la Maison Blanche ou de son rival démocrate Joe Biden sera le prochain président des Etats-Unis, il faudra en effet attendre très tard dans la nuit, voire au petit matin.

Pour rappel, les médias annoncent le vainqueur lorsque l'un des deux candidats a remporté au moins 270 des 538 grands électeurs nécessaires pour devenir président. Ce système de scrutin indirect fait peser le poids de l'élection sur une poignée d'Etats très peuplés - et donc dotés d'un nombre important de grands électeurs - et « indécis » - qui passent d'une famille politique à l'autre au gré des scrutins : voilà pourquoi il faudra suivre de près ces « Swing States » dans la nuit de mardi à mercredi.

PODCAST. Trump ou Biden : voyage dans ces États-clés qui pourraient faire basculer l'élection

Voici à quelle heure, en France, le vote se clôturera dans ces différents Etats clés. Vous pouvez suivre ici la nuit électorale en direct.

A 1 heure, la Géorgie ouvre le bal

Bastion républicain depuis 1996, la Géorgie a connu d'importants changements démographiques ces dernières années avec une participation grandissante de son électorat afro-américain. Cette donnée pourrait faire pencher les 16 grands électeurs de l'Etat en faveur de Joe Biden.

A 1h30, Caroline du Nord et Ohio

La clôture du vote en Caroline du Nord sera le premier gros indicateur de la soirée car ses résultats seront connus très rapidement. Dans cet Etat, où Donald Trump avait gagné de justesse en 2016, le scrutin est encore indécis. Remporter la Caroline du Nord et ses 15 grands électeurs représenterait un avantage certain dans la course à la présidence.

L'Ohio clôture également ses votes à 1h30. Avec ses 18 grands électeurs, cet Etat a soutenu le vainqueur de chaque élection présidentielle depuis la Seconde Guerre mondiale.

A partir de 2 heures, la Floride et la Pennsylvanie

Les votes anticipés et par correspondance, largement utilisés dans le « Sunshine state », ont débuté le 20 octobre. Or, en Floride, le décompte des bulletins peut s'effectuer avant le jour du scrutin. Cela devrait faire de cet Etat, pourvoyeur de 29 grands électeurs, l'un des premiers à connaître ses résultats. En 2016, Donald Trump avait légèrement devancé Hillary Clinton, mais cette année, les sondages donnent plutôt l'avantage à Joe Biden par rapport à l'actuel président.

La Pennsylvanie clôture également ses votes à 2 heures. L'enjeu sera de taille dans cet Etat où est né Joe Biden. Ses 20 grands électeurs avaient été remportés par Donald Trump en 2016 avec un écart de moins d'un pourcent par rapport à la candidate démocrate Hillary Clinton.

A 3 heures, l'Arizona et le Texas, le Wisconsin et le Michigan

Depuis plus de 20 ans, l'Arizona, 11 grands électeurs, désigne un vainqueur républicain, mais les sondages indiquent que cela pourrait bien changer en 2020.

Au Texas, en 2016, Donald Trump l'avait emporté avec une large avance sur Hillary Clinton. Habituellement trusté par les républicains, l'Etat texan, et ses 38 grands électeurs, pourrait néanmoins, pour la première fois depuis 1976, basculer dans le camp démocrate.

En 2016, Hillary Clinton avait perdu de peu dans le Wisconsin. C'est pourquoi les démocrates ont mené une campagne particulièrement active cette année pour avoir de leur côté les 10 grands électeurs. Le Michigan, voisin, avait aussi permis à Donald Trump de rafler 16 grands électeurs pour seulement 0,3 point d'avance sur Hillary Clinton.

A 4 heures, l'Iowa

Avec le plus haut taux de personnes infectées au Covid-19, l'Iowa, 6 grands électeurs, pourrait pencher cette année, contrairement à 2016, pour le candidat démocrate.

Et après ?

En 2016, la victoire de Donald Trump avait été connue aux alentours de 8h30 en France. Son succès dans le Wisconsin lui avait permis de passer le seuil de grands électeurs nécessaires pour devenir président. Mais cette année, en raison du Covid-19, le nombre de votes par correspondance a explosé (plus du double par rapport à 2016 pour le moment) et l'annonce du vainqueur de l'élection devrait donc prendre plus de temps.

Derniers meetings pour Donald Trump et Joe Biden avant l'élection

Donald Trump a ouvertement critiqué ce mode de scrutin, et a déjà annoncé qu'il pourrait contester les résultats de l'élection dans plusieurs états si ceux-ci sont serrés. La Cour Suprême devrait alors intervenir, ce qui pourrait encore allonger le délai pour confirmer la victoire de l'un ou l'autre des candidats.