Élection américaine : le camp de Trump renonce à son recours en Arizona

Le camp Trump subit une nouvelle désillusion à la veille d’un rassemblement de soutien au Président en place dans tout le pays.

 Les avocats de la campagne Trump ont renoncé à leur recours en Arizona.
Les avocats de la campagne Trump ont renoncé à leur recours en Arizona. REUTERS/Hannah McKay

Cela ressemble à un début de renoncement. Les avocats de la campagne Trump ont abandonné une action en justice visant à obtenir une révision de tous les bulletins de vote déposés le jour du scrutin après avoir constaté que la marge de victoire pour la course à la présidence en Arizona ne pouvait pas être rattrapée par le clan du président sortant rapporte CNN ce vendredi.

La campagne Trump avait déposé la plainte samedi dernier, alléguant que certains électeurs étaient confus le jour du scrutin, le 3 novembre, et craignaient que leurs bulletins ne soient pas comptés si les machines à compilation des votes classaient leurs bulletins comme des votes excédentaires. Les avocats de Trump demandaient un examen manuel de tous les bulletins marqués par la machine de comptage comme étant des votes excédentaires, alléguant que cela pourrait entraîner des milliers de votes supplémentaires pour le président Donald Trump.

11 000 voix d'avance pour Biden

Pour mémoire Joe Biden a été déclaré vainqueur de cet Etat par plusieurs médias américains ce vendredi, avec 11 000 voix d'écart (0,3 % d'écart) sur Donald Trump. Les comtés de l'Etat doivent certifier leurs résultats entre le 9 et le 23 novembre, et le code électoral prévoit une certification générale des résultats le quatrième lundi après le scrutin, soit le 30 novembre.

De plus en plus galvanisés par l'attente de résultats définitifs toujours manquants, les Trumpistes et ses partisans les plus fervents appellent toutefois à des rassemblements samedi à Washington et dans les grandes villes, tout en continuant la même stratégie de déni.