Immobilier en Ile-de-France : découvrez les prix autour des gares du Grand Paris Express

Quatre nouvelles lignes, extension de la ligne 14… Le super métro aiguise l’appétit des investisseurs. Le site Meilleurs Agents propose une carte interactive et en temps réel des tarifs dans les villes concernées.

 Autour de la future gare Saint-Denis-Pleyel, les prix de l’immobilier  ont augmenté de 40 % en cinq ans.
Autour de la future gare Saint-Denis-Pleyel, les prix de l’immobilier ont augmenté de 40 % en cinq ans. AFP/Ludovic Marin

Le Grand Paris Express devient une réalité de jour en jour. La livraison des quatre nouvelles stations de la ligne 14 en est sans doute la meilleure preuve. A mi-parcours de la fin des travaux de ce chantier titanesque (200 km de voie, 68 gares), prévue en 2030, le site Meilleurs Agents a décidé, ce mardi, de lancer une carte interactive des prix immobiliers autour des gares de ce futur métro mise à jour chaque mois.

Ce nouvel outil permet ainsi de découvrir les futures lignes (15, 16, 17 et 18) ou celles qui sont déjà prolongées en tout ou partie (14) et de s'arrêter sur la gare de son choix pour obtenir les prix au m² (à l'achat comme à la location).

« Il n'existe à l'heure actuelle aucun projet équivalent en Europe, souligne Thomas Lefebvre, directeur scientifique du site Meilleurs Agents. En raccourcissant les temps de trajet et en désenclavant des villes, le Grand Paris Express offre de véritables opportunités car les prix au m² sont deux fois moins chers qu'à Paris. »

Autour des nouvelles stations de la ligne 14, les prix ont augmenté de près de 50 % en cinq ans

Plus la date d'ouverture est proche, plus l'effet d'anticipation se fait sentir. Les quartiers autour des quatre gares de la ligne 14 (Mairie de Saint-Ouen, Saint-Ouen, Pont-Cardinet et Porte-de-Clichy) ouvertes en décembre 2020 et janvier 2021, ont déjà vu leur prix grimper de 46,5 % en cinq ans.

A l'inverse, ceux autour des 25 stations prévues en 2024 et 2025 ainsi que les trois annoncées pour 2027 n'ont respectivement augmenté que de 22,4 % et de 13,3 % durant la même période.

En se basant sur ses propres données ainsi que les ventes recensées par l'administration fiscale, le site a calculé que dans 75 % des quartiers autour des gares, les tarifs immobiliers ont augmenté de 25 % sur 5 ans contre 19 % dans le reste de leur ville.

Meilleurs Agents a choisi de donner un coup de projecteur sur les cinq villes qui seraient amenées, dans l'avenir, à connaître les plus fortes progressions de prix. Il s'agit de Villejuif (Val-de-Marne), Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), Bobigny (Seine-Saint-Denis), Bagneux et Gennevilliers (Hauts-de-Seine).

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Thomas Lefebvre s'est attardé sur Saint-Denis qui, selon lui, résume bien les bouleversements que peut provoquer l'arrivée de ce supermétro. « Autour de la station Saint-Denis-Pleyel, les prix de l'immobilier ont bondi de 40 % en cinq ans, insiste-t-il. La ville est en passe de devenir le carrefour le plus important du Grand Paris Express. Elle sera ainsi la vitrine de la transformation de la Seine-Saint-Denis pour les Jeux Olympiques de 2024 et cela aura des conséquences considérables dans un tas de domaines : emplois, transports, logements… »