La Défense Jazz Festival en septembre avec Ibrahim Maalouf en tête d’affiche

L’événement gratuit devait se tenir du 22 au 28 juin 2020, mais a été reporté en raison de la situation sanitaire. Il est désormais programmé du 21 au 27 septembre prochains.

 Ibrahim Maalouf se produira le samedi 26 septembre au pied de la Grande Arche de La Défense.
Ibrahim Maalouf se produira le samedi 26 septembre au pied de la Grande Arche de La Défense. LP/Olivier Corsan

En avril dernier, au plus fort de la crise du Covid-19, les organisateurs du La Défense Jazz Festival s'étaient résolus à annuler l'événement qui devait se tenir quelques semaines plus tard. Les saxophones et contrebasses ne résonneraient pas du 22 au 28 juin au pied des tours du quartier d'affaires. Mais ils promettaient que le festival se tiendrait bien en septembre.

Ce sera bien le cas, du 21 au 27 septembre prochain, avec une programmation qui vient d'être dévoilée. Le trompettiste Ibrahim Maalouf, qui se produira le samedi 26 en duo avec le guitariste François Delporte, constitue la principale tête d'affiche. Le lendemain, le jazz mâtiné de hip-hop, de salsa ou de soul d'Ezra Collective devrait également faire danser les foules.

La Défense Jazz Festival, ce sont des concerts gratuits, en plein air, le week-end mais aussi en semaine, à l'heure de la pause déjeuner (entre midi et 14 heures) ou après le boulot (de 18 à 20 heures).

Un festival en «solidarité avec le monde culturel»

En tout, une vingtaine d'artistes ou de formations se succéderont sur la scène dressée devant la grande Arche. Parmi eux, le groupe Altin Gün (le 25 à 18h30) - initialement programmé au festival Chorus annulé pour raison sanitaire - dont on recommande la musique aux influences psychédéliques.

La tenue de l'événement en septembre se veut un acte de « solidarité avec le monde culturel durement touché par l'épidémie, selon le conseil départemental des Hauts-de-Seine, organisateur du festival. « Cette édition de La Défense Jazz Festival sera l'occasion pour certains artistes de renouer avec le public pour la première fois, après plusieurs mois sans concerts », soulignent les organisateurs.

Et le festival se déroulera dans un cadre adapté au contexte sanitaire. Le public sera accueilli dans un périmètre fermé : un espace avec 300 transats, qui seront désinfectés entre chaque utilisation, et un espace pouvant accueillir 400 spectateurs debout. Du gel hydroalcoolique sera proposé.

Programmation complète sur le site du festival