La Défense : garde à vue prolongée pour l’homme qui a percuté deux piétons

Cet Angolais de 46 ans a été interpellé après la mort d’une femme, écrasée par une camionnette qu’il avait volée, mercredi, dans le quartier d’affaires.

 La Défense, mercredi. On ignore encore les circonstances du vol de la camionnette de service par le sans-abri à l’origine du drame.
La Défense, mercredi. On ignore encore les circonstances du vol de la camionnette de service par le sans-abri à l’origine du drame. THOMAS COEX/AFP

Il n'a pas encore expliqué son geste insensé. L'homme interpellé mercredi, après la mort d'une femme de 62 ans écrasée par une camionnette sur le parvis de La Défense, se trouvait toujours, ce jeudi, en garde à vue, dans les locaux du service départemental de police judiciaire des Hauts-de-Seine (SDPJ 92).

Ce sans-abri de 46 ans est soupçonné d'avoir foncé sur deux piétons, vers 17 heures, au volant d'un véhicule de service volé quelques minutes plus tôt à une équipe de nettoyage de l'établissement public Paris La Défense. Un acte fou que cet Angolais en situation irrégulière n'a pas encore été mesure d'expliquer, son audition ayant été repoussée en raison de sa forte alcoolisation au moment de son interpellation. Peu bavard, l'homme évoquerait plutôt un accident.

Les deux victimes ne semblaient pas ensemble

Les enquêteurs, eux, décortiquent les nombreuses images de vidéoprotection du quartier d'affaires. Ces bandes pourraient notamment les aider à déterminer si le sans-abri, dont le visage est bien connu des habitués du quartier, a dérobé le petit véhicule de service avec l'objectif de foncer sciemment sur les deux piétons.

Les deux victimes, justement, ne semblaient pas se connaître et n'étaient pas ensemble au moment, où la camionnette leur a foncé dessus. Littéralement écrasée par le véhicule, la femme a succombé à ses blessures peu après sa prise en charge par le Samu.

Au regard du nombre important d'affaires qu'elle transportait, les enquêteurs n'excluent pas que celle-ci soit elle aussi une marginale du quartier. L'homme âgé de 30 ans, blessé aux jambes, est ressorti de l'hôpital ce jeudi.