Hauts-de-Seine : la Croix-Rouge relance ses livraisons de courses et médicaments

Le dispositif gratuit de la Croix Rouge chez vous reprend du service tout doucement pour aider les personnes vulnérables et isolées.

 Bagneux, ce jeudi . L’unité locale de la Croix-Rouge de Bagneux prépare les courses d’une vieille dame isolée avant d’aller lui livrer.
Bagneux, ce jeudi . L’unité locale de la Croix-Rouge de Bagneux prépare les courses d’une vieille dame isolée avant d’aller lui livrer. LP/Marjorie Lenhardt

Sur le parking près du Lidl à Bagneux, Sabine, Jan et Enzo se répartissent les courses à faire. La mission de la matinée pour ces bénévoles de l'unité locale de la Croix-Rouge : livrer une dame âgée et isolée. « Cette personne n'a pas beaucoup de moyens, on ne doit pas dépasser 15 euros, donc on prend la référence demandée du produit et on ne change pas », prévient Sabine, la directrice des opérations.

L'association vient de relancer son dispositif de conciergerie solidaire, la « Croix-Rouge chez vous », alors que le confinement en cours est prolong é, en pleine pandémie du Covid-19. Cette distribution avait déjà été mise en place, en trois jours, à l'aube du premier confinement, pour assurer sa mission d'aide aux personnes vulnérables confrontées à l'épidémie.

Ce jeudi matin, les bénévoles assurent leur toute première livraison depuis le début du reconfinement. « Il y a beaucoup moins de livraisons que pour le premier confinement car ce dernier était plus strict. Beaucoup plus de gens se retrouvaient démunis car ils ne pouvaient plus se faire aider par leur entourage, des associations ou des aides ménagères, par exemple… », observe Sabine.

179 livraisons au printemps dernier

Durant les deux mois de confinement, l'unité locale de Bagneux (l'une des plus importante des Hauts-de-Seine, avec 160 bénévoles) avait donc assuré 179 livraisons de courses mais aussi de médicaments sur ordonnance. Soit près de 30 % du total réalisé dans tout le département (614).

Bagneux, ce jeudi. Jan fait les courses pour une dame âgée et isolée souhaitant éviter tout contact avec le virus. LP/Marjorie Lenhardt
Bagneux, ce jeudi. Jan fait les courses pour une dame âgée et isolée souhaitant éviter tout contact avec le virus. LP/Marjorie Lenhardt  

Toute personne vulnérable en situation d'isolement social peut appeler la plateforme nationale, qui se situe à Montrouge. Les demandes sont ensuite redistribuées auprès de chaque antenne.

« On recontacte ensuite les personnes pour vérifier les produits dont ils ont besoin, leur budget et le magasin où ils ont l'habitude de faire leurs courses », précise Sabine. Les ayants droit peuvent choisir parmi différents paniers de produits de première nécessité : fruits, légumes, féculents, produits d'hygiène... et même des petites gourmandises !

La petite équipe remonte dans son utilitaire, direction le quartier nord. Enzo et Jan monteront seuls à l'étage pour remettre les courses à la vieille dame. « Elle est assez stressée à cause du virus, elle est âgée et ne peut pas bien se déplacer », explique Enzo.

Toute personne vulnérable confinée en situation d'isolement social peut appeler gratuitement la plateforme nationale, du lundi au samedi, de 9 heures à 19 heures, au 09.70.28.30.00.

La Croix-Rouge 92 face au Covid-19

L’association a établi un premier bilan de son implication depuis le début de la crise sanitaire. Pas moins de 1 184 bénévoles, soit 300 personnes par jour, ont été mobilisés lors du premier confinement.

« A l’heure où toutes les structures d’aide fermaient, la mobilisation des bénévoles de la Croix-Rouge française a été sans précédent », salue le président territorial de la Croix-Rouge 92, Claude Girardi.

42 757 personnes ont ainsi pu être aidées par les volontaires. L’association a continué ses maraudes quotidiennes au cours desquelles les bénévoles ont rencontré 4 260 sans-abri. Ils leur ont, non seulement apporté une aide alimentaire, mais aussi vestimentaire et réalisé des pré-dépistages Covid.