Châtillon : le rôdeur du collège Paul-Éluard activement recherché

Une plainte a été déposée contre un individu, qui erre autour de l’établissement scolaire et aborde les jeunes filles en proférant des mots et gestes obscènes.

 Un homme autour des 50-60 ans rôde autour du collège Paul-Éluard, à Châtillon, depuis quelques semaines.
Un homme autour des 50-60 ans rôde autour du collège Paul-Éluard, à Châtillon, depuis quelques semaines. Google street view

L'individu, qui rôde autour du collège Paul-Éluard de Châtillon depuis plusieurs semaines, est activement recherché. L'homme âgé d'une cinquantaine ou d'une soixantaine d'années, d'après les signalements, circule sur un scooter noir et est toujours vêtu d'un manteau noir. Il aurait abordé plusieurs fois des jeunes filles, leur proférant des mots et gestes obscènes tout en exhibant ses parties intimes.

Une plainte a été déposée par les parents d'une collégienne, qui dit avoir été victime d'attouchement de la part de cet homme. Il lui aurait touché les fesses alors qu'il abordait un groupe de collégiennes sur le point de rentrer dans l'établissement.

D'autres signalements ont été effectués par la suite auprès du collège. Il aurait également été repéré une fois aux abords de l'école Langevin-Wallon mais il est principalement sur le collège.

«Niveau élevé de vigilance »

La municipalité assure que l'individu est activement recherché par les polices nationale et municipale, qui ont mis en place une surveillance renforcée. Nadège Azzaz, la maire (PS), est allée sur place pour échanger avec la principale de l'établissement et les agents de la police municipale.

Une interpellation a eu lieu la semaine dernière mais il ne s'agissait finalement pas de l'exhibitionniste présumé. L'enquête se poursuit donc.

« La sécurisation des lieux est toujours maintenue à un niveau élevé de vigilance, nous espérons le retrouver rapidement », veut rassurer Stéphane Jacquot, adjoint au maire en charge de la sécurité.