À Nanterre, le foot s’accorde au féminin

160 joueuses sont attendues au stade Gabriel-Péri pour la Nanterre Women’s Cup, un tournoi 100 % féminin parrainé cette année par Luis Fernandez.

 Nanterre. La première édition du tournoi, en juin 2019, avait entraîné l’inscription de 93 filles dans les sections féminines des clubs de la ville.
Nanterre. La première édition du tournoi, en juin 2019, avait entraîné l’inscription de 93 filles dans les sections féminines des clubs de la ville.  DR

Une cascade d'adhésions avait suivi sa première édition. Symbole de l'engouement autour du football féminin, la Nanterre Women's Cup revient. Plus de 16 équipes, soit plus de 160 joueuses sont attendues, ce samedi, au stade Gabriel-Péri pour ce grand tournoi né lors de la Coupe du monde organisée en France, en 2019.

À l'époque, l'Omeps, office municipal d'éducation physique et du sport, avait profité de l'événement pour lancer son tout premier tournoi 100 % féminin. Avec succès. Près de 100 joueuses de Nanterre et des villes voisines avaient alors répondu à l'invitation et chaussé les crampons.

« Surtout derrière, ça a profité aux clubs, note Melissa Chummun, responsable de l'organisation des événements sportifs au sein de l'Omeps. Depuis, quatre sections féminines ont vu le jour à l'Entente sportive de Nanterre, ce qui représente quand même 93 filles… » Des sections qui s'ajoutent à celle créée par l'AJSC Nanterre, premier club à avoir proposé, dès 2011, la pratique du foot féminin.

« Il y a une vraie envie de jouer… »

« Et ce n'est pas fini, promet Assane M'Bengue, figure bien connue de l'ESN à Nanterre. Beaucoup de filles veulent encore s'inscrire et, à l'occasion de ce tournoi qui n'est pas placé sous le signe de la compétition mais de l'initiation, d'autres vont se découvrir un vrai amour du foot… » « Avec le confinement, beaucoup ont des fourmis dans les jambes, confirme Melissa. Il y a une vraie envie de jouer… »

Une envie, aussi, de faire des rencontres. « C'est l'autre objectif de ce tournoi dont on espère faire un rendez-vous annuel, observe-t-on à l'Omeps. L'idée, c'est aussi que des liens se nouent entre les filles, leur montrer qu'elles sont autorisées à s'aérer, à sortir de leurs quartiers. »

LIRE AUSSI > A Nanterre, la Ballon d'or Ada Hegerberg coach d'un soir

Le coup d'envoi sera donné dès 8 heures, sous l'œil de l'ancienne gloire des bleus et du PSG, Luis Fernandez, le parrain de l'événement. « Il n'a pas été dur à convaincre, se marre Assane. Je l'ai croisé alors qu'il était à Nanterre en train de regarder un match des U 14. Je l'ai abordé, je lui ai soumis l'idée et il a accepté tout de suite. »

Nanterre Women's Cup, de 8 heures à 17 heures au stade Gabriel-Péri. Entrée gratuite.