Une collégienne de 12 ans portée disparue en Haute-Garonne a été retrouvée

L’adolescente, scolarisée à Montréjeau, n’avait pas donné signe de vie depuis le 17 septembre.

 Appel à témoins, porte-à-porte, hélicoptère, brigade cynophile... les recherches engagées par les gendarmes restent vaines à ce jour. (Illustration)
Appel à témoins, porte-à-porte, hélicoptère, brigade cynophile... les recherches engagées par les gendarmes restent vaines à ce jour. (Illustration) LP/Olivier Boitet

Edit. La jeune collégienne a été retrouvée ce 8 juillet à Poitiers. Selon le procureur de la République de Saint-Gaudens interrogé par France Bleu, il pourrait s'agir d'un enlèvement familial : la grand-mère de l'adolescente venait d'obtenir la garde de l'adolescente, au détriment de sa mère. Cette dernière a été placée en garde à vue, en compagnie de cinq autres personnes.

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Saint-Gaudens après la disparition d'une jeune fille de 12 ans, en Haute-Garonne.

Ses proches n'ont plus de nouvelles d'elle depuis jeudi. Ce jour-là, elle s'est rendue à son collège, à Montréjeau, une commune de 3 000 habitants située entre Tarbes et Toulouse. Mais elle n'est pas rentrée chez elle et sa grand-mère, qui en a la garde, a donné l'alerte.

Les gendarmes ont lancé un appel à témoins, fait du porte-à-porte, mené des recherches par hélicoptère, avec une brigade cynophile, mais « à ce jour, les recherches sont vaines », a indiqué le procureur Christophe Amunzateguy.

« J'ai demandé l'ouverture d'une information judiciaire pour disparition inquiétante et la saisine d'un juge d'instruction, afin de donner un nouveau cadre juridique et un nouvel élan pour engager tous les moyens possibles pour la retrouver », a précisé le magistrat.

La jeune fille était arrivée de Guadeloupe cet été et habitait chez sa grand-mère.

Dans l'appel à témoins diffusé sur sa page Facebook, la gendarmerie de Haute-Garonne indique que la collégienne « aurait disparu sur les secteurs de Montréjeau ou de Gourdan-Polignan ». Elle mesure environ 1m65 à 1m70, a une corpulence normale, des cheveux courts noirs et frisés. « Elle portait un bas de jogging gris, un débardeur blanc, des baskets noires et blanches Jordan. Elle porte deux sacs à dos, l'un noir et l'autre bleu/rose », décrivent les enquêteurs.

Pour l'heure, poursuit le procureur, « aucune piste n'est écartée », concernant cette « jeune fille sans histoires », qui n'avait jamais fugué.

Les personnes susceptibles de fournir des informations sont invitées à contacter la brigade de Montréjeau au 05.61.94.52.40 ou à appeler le 17.