Toulouse : un jeune homme tué par balles lors d’une fusillade aux Izards

Le quartier des Izards, sous l’emprise du trafic de stupéfiants, est le théâtre de nombreux règlements de compte. C’est déjà la quatrième fusillade du mois d’août.

 La fusillade a eu lieu à deux pas de la station de métro des « Trois cocus ».
La fusillade a eu lieu à deux pas de la station de métro des « Trois cocus ». GOOGLE STREET VIEW

Le quartier toulousain des Izards a connu lundi soir sa quatrième fusillade en trois semaines. Un adolescent, âgé de 17 ans selon une source policière, 19 selon les pompiers, a été tué par balles durant ces échanges de tirs.

Plusieurs détonations ont été entendues aux alentours de 23 heures par les habitants de cette zone gangrenée par le trafic de drogues depuis plusieurs années. Malgré la prise en charge des pompiers, les médecins à l'hôpital n'ont pas pu sauver la victime, connue des services de police pour trafic de stupéfiants. Son décès a été constaté dans la nuit, vers 1 heure.

Selon La Dépêche du Midi, la police locale a interpellé deux individus, suspectés d'avoir participé à cette fusillade. Des armes à feu ont été retrouvées dans une voiture volée, qui avait été aperçue juste après les faits. Le service régional de police judiciaire (SRPJ) de Toulouse a été chargé de l'enquête.

Deux morts en juillet, deux autres en août

Les actes de violences de ce type se multiplient cet été. Fin juin, 16 personnes avaient été arrêtées dans le cadre d'une importante opération de lutte contre le trafic de drogue dans le quartier des Izards. Depuis, les enquêteurs de la police judiciaire et de la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale soupçonnent que le territoire soit le théâtre d'une guerre d'influence pour récupérer le « marché ».

Mi-juillet, un homme d'une vingtaine d'années avait été tué par balle en pleine nuit à proximité du Stadium de Toulouse. Le 10 août, une fusillade a également fait un mort et deux blessés, à quelques de la station de métro des « Trois cocus ». C'est au niveau de ce lieu de « deal » qu'a également eu lieu la fusillade mortelle de ce lundi soir.