Savoie : deux chevaux agressés pendant la nuit, l’auteur en fuite

L’auteur présumé de l’agression a pris la fuite après avoir été surpris par une monitrice d’équitation à proximité.

 Plus de 150 affaires de mutilation d’équidés font l’objet d’une enquête en France.
Plus de 150 affaires de mutilation d’équidés font l’objet d’une enquête en France. Wikimedia Commons/Accipiter Nisus

Deux chevaux ont été victimes d'une agression dans la nuit de jeudi à vendredi, à Domessin, près de Chambéry en Savoie, selon Le Dauphiné Libéré et France Bleu Savoie.

L'agression a été découverte par une monitrice d'équitation à proximité. Alertée par des aboiements de chiens à minuit, celle-ci a remarqué une voiture fuyant les lieux.

Une fois arrivée près des chevaux, elle a constaté des blessures sanguinolentes sur les deux animaux, avec des éclats de métal dans les entailles. Des blessures jugées « superficielles » par les gendarmes, qui considèrent toutefois que « l'affaire est sérieuse ».

Des attaques à l'origine encore inconnue

L'attaque pourrait avoir été perpétrée à l'aide d'une barre de fer ou d'un pied de biche. La propriétaire du site a porté plainte samedi à la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin. Une enquête a été ouverte à la brigade de gendarmerie de Chambéry.

Depuis la fin du printemps, les mystérieuses affaires de mutilation de chevaux se multiplient partout en France, sans explication à ce stade. En septembre, le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, a annoncé la mise en place d'un numéro vert, le 0800 738 908, pour les propriétaires d'équidés.

Un numéro visant à « répondre à leurs questions, pour les accompagner dans les mesures de protection, pour également leur apporter un soutien, parfois même psychologique, face à cette angoisse et cette peur », a-t-il expliqué.