Saint-Martin : un gendarme grièvement blessé en tentant d’arrêter un rodéo sauvage

Le gendarme, pris en charge dimanche dans un état grave, était dans un état stable lundi matin.

 Le gendarme a été blessé à la suite d’une collision avec une motocross. (Illustration)
Le gendarme a été blessé à la suite d’une collision avec une motocross. (Illustration) LP/Marine Legrand

L'accident est survenu alors que les forces de l'ordre ont renforcé leur présence sur le terrain. Un gendarme a été grièvement blessé dimanche par une motocross sur l'île de Saint-Martin, aux Antilles, alors qu'il effectuait une opération de contrôle pour lutter contre les vols à main armée et les rodéos sauvages, a indiqué la gendarmerie.

« Nous avons un gendarme blessé suite à une percussion par une motocross », a indiqué dimanche soir le capitaine de gendarmerie, Gérard Arnaud.

L'accident s'est produit alors que des motards effectuaient un rodéo sauvage à Bellevue, un quartier proche de la frontière avec la partie hollandaise de l'île antillaise. Le militaire de la gendarmerie a été percuté par une moto, dans un dispositif de contrôle routier établi un rond-point. Pris en charge par les secours dans un état grave, il était, lundi matin, dans un état stable.

Le motard en fuite

Le pilote du deux-roues qui a heurté le gendarme s'est enfui en direction de la partie hollandaise de l'île, rapportent des témoins. Depuis la recrudescence des vols à main armée et des rodéos sauvages, la gendarmerie a mis en place un dispositif renforcé.

Le commandant de gendarmerie, basé en Guadeloupe, se déplace lundi à Saint-Martin dans le cadre de cet incident grave.

Il y a 15 ans, un gendarme avait été percuté dans les mêmes circonstances, lors d'un rodéo sauvage, et n'avait pas survécu à ses blessures.