AbonnésFaits divers

Le parolier Yohann Malory accusé d’agressions sexuelles

Auteur-compositeur en vue et parolier pour Jenifer et Johnny Hallyday, Yohann Malory fait l’objet d’une enquête pour agressions sexuelles après quatre plaintes déposées contre lui. Il dément les faits.

 Yohann Malory a notamment coécrit trois titres du dernier album de Johnny Hallyday.
Yohann Malory a notamment coécrit trois titres du dernier album de Johnny Hallyday. BESTIMAGE/Stéphane Vansteenkiste

Le parquet de Paris a ouvert le 1er novembre une enquête pour agressions sexuelles contre un des jeunes auteurs-compositeurs et producteurs les plus en vue de la variété française, Yohann Malory, alias Yohann Michel. Quatre plaintes de personnes évoluant dans l'univers de la mode et de la musique ont été déposées contre ce musicien de 35 ans, qui a travaillé entre autres pour Jenifer, Louane, Chimène Badi, Marina Kaye, M.Pokora, Yannick Noah et Johnny Hallyday. L'enquête a été confiée au 1 er district de la Police Judiciaire parisienne.

C'est une artiste de 24 ans, Lola Le Lann, qui l'a fait éclater. Le 6 octobre, cette chanteuse et musicienne prometteuse, fille du trompettiste Eric Le Lann et de l'actrice Valérie Stroh, annonce sur Instagram qu'elle a décidé avec le soutien de son équipe d'annuler la sortie de son premier album, programmée quatre jours plus tôt chez Sony Music. Un fait rarissime, qu'elle explique ainsi : « Mercredi dernier, peu après mon post annonçant la sortie de mon album, j'ai reçu un message témoignant d'actes effroyables et intolérables accusant un des auteurs de mes chansons, preuves à l'appui. Et j'ai appris peu après l'existence de plusieurs plaintes ainsi qu'un nombre considérable de témoignages à l'encontre de cette même personne. Comment défendre les paroles de quelqu'un qui va à ce point à l'encontre de nos valeurs ? »

Sur Instagram, Lola Le Lann, également actrice qui a notamment joué dans « Un moment d'égarement » en 2014, avoue avoir eu elle-même de « grands différends avec cette personne ». « Mais par hostilité aux scandales sans preuves et respect pour mon équipe, j'avais toujours fait en sorte de mener mon projet le plus sereinement possible. Seulement il y a toujours un moment où la vérité vous rattrape […] Je ne veux pas perdre une minute de plus à chanter les paroles d'un tel mensonge ». « J'envoie tout mon soutien aux femmes qui ont croisé cette route malsaine ou ont été victimes de cette personne », écrit encore Lola Le Lann, qui après avoir été contactée par d'autres victimes présumées et les avoir rencontrées, a décidé de déposer plainte.

Cette personne, c'est Yohann Malory. Né à Madagascar, il est arrivé en France à neuf ans, puis s'est lancé ado dans le rap et a sorti en 2007 un premier album sous le pseudonyme de Tyron Carter, puis en 2020 une mixtape sous le nom de Malory. Mais c'est pour les autres qu'il a connu le plus de succès. La Sacem lui attribue au total 130 chansons. Parmi celles écrites et/ou composées pour les autres, citons « Les planètes » de M.Pokora, qui l'avait découvert et emmené en tournée dès 2006, « Maman » et « Chambre 12 » de Louane, « J'écoute du Miles Davis » de Navii, et surtout trois titres du dernier album de Johnny Hallyday, « Pardonne-moi », « Un enfant du siècle » et « Je ne suis qu'un homme », coécrits avec Hervé.

«Victime de publications calomnieuses et très évolutives sur les réseaux sociaux»

Contacté, Yohann Malory nous a fait rappeler par son avocat. « Depuis fin 2019, mon client est victime de publications calomnieuses et très évolutives sur les réseaux sociaux, orchestrées par un groupe de personnes de manière concertée et malveillante, réagit Me Antoine Vey. La démarche qui consiste à accuser quelqu'un par voie de presse, avant même qu'il n'ait été entendu par l'autorité judiciaire, n'est pas acceptable. Mon client conteste les accusations portées à sa connaissance et il a toujours été disponible pour apporter tout éclaircissement nécessaire à la justice, mais il n'entend pas répondre publiquement à cette campagne infondée. Nous exercerons désormais tous les recours pour faire respecter son droit à la présomption d'innocence. »

M es Yassine Bouzrou et Lydia Djebaili, conseils de trois des quatre plaignantes, qui souhaitent conserver l'anonymat, affirment au contraire qu'« il existe de nombreux témoignages concordants sur les agissements du mis en cause » et que « de nouvelles plaintes pourraient suivre ». Et disent « attendre que la justice en tire les conséquences rapidement ». Depuis un mois, Lola Le Lann a reçu des milliers de « like » et de messages sur Instagram saluant son courage, notamment de MusicTooFrance, qui a lancé cet été un mouvement Metoo dans l'industrie musicale. En trois mois, ce collectif anonyme avait déjà recueilli plus de 300 témoignages de harcèlement et agression sexuels.