Intrusion violente dans un lycée à Nancy, deux coups de feu tirés

A priori sans souci, le lycée Jean-Prouvé à Nancy a fait l’objet d’une intrusion violente par plusieurs individus, ce lundi. Deux coups de feu ont été tirés, mais personne n’a été blessé.

 Une enquête a été ouverte afin de faire la lumière sur cette intrusion.
Une enquête a été ouverte afin de faire la lumière sur cette intrusion. LP/Olivier Boitet

Terreur au lycée Jean-Prouvé de Nancy, en Meurthe-et-Moselle. Plusieurs individus cagoulés ont réussi à y entrer, ce lundi, en tout début d'après-midi, s'en prenant à certains élèves. Deux coups de feu, selon L'Est Républicain, ont été tirés dans la cour de l'établissement. « La douille retrouvée permet d'affirmer qu'il s'agit d'une arme de catégorie D, non létale », a précisé le procureur de la République.

« Certains criaient À l'aide », raconte un lycéen au quotidien régional, à la sortie de l'établissement. Un des élèves, âgé de 14 ans, a reçu un coup de poing quand il a tenté de s'interposer face aux agresseurs en fuite. Un autre a reçu un coup de matraque, sans le blesser. Impressionnante, l'intrusion n'a fait aucun blessé, mais a choqué élèves et personnel. Une cellule psychologique doit être mise en place.

Un différend entre quartiers ?

Difficile de savoir pourquoi ces individus s'en sont pris à ce lycée. Toutefois, précise L'Est Républicain, un différend sur fond de stupéfiants entre des jeunes de différents quartiers de Nancy et de sa banlieue pourrait en être à l'origine. Samedi, un groupe d'une quinzaine d'individus s'était invité dans un des quartiers armés de barre de fer. Des coups de feu y avaient été entendus.

Selon France 3, l'audit de sécurité de l'établissement dans lequel les individus ont réussi à entrer et sortir sans souci avait été réalisé la semaine dernière. Les caméras de sécurité de l'établissement n'ont pas filmé l'intrusion. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances de cette agression dans ce lycée, a priori sans problème.