Incendie nocturne au Blanc-Mesnil : un entrepôt de 7000 mètres carrés part en fumée

Vers 1h45, jeudi, le brasier était toujours actif mais les pompiers avaient écarté tout risque de propagation du feu aux bâtiments alentours.

 Près de 150 sapeurs-pompiers et une vingtaine de camions ont été dépêchés au Blanc-Mesnil dans la nuit de mercredi à jeudi (photo d’illustration).
Près de 150 sapeurs-pompiers et une vingtaine de camions ont été dépêchés au Blanc-Mesnil dans la nuit de mercredi à jeudi (photo d’illustration). LP

Un entrepôt de 7000 m² a été ravagé par un spectaculaire incendie qui n'a pas fait de victime mercredi soir dans la zone industrielle du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris auprès des pompiers.

L'incendie, dont l'origine n'était pas connue dans l'immédiat, s'est déclaré en fin de soirée dans cette zone proche de l'autoroute A3, située à une dizaine de kilomètres au nord-est de Paris, a précisé un porte-parole de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

De nombreuses palettes de bois

Le brasier, alimenté par les nombreuses palettes de bois qui se trouvaient à l'intérieur, « a ravagé et fait s'effondrer tout l'entrepôt », a-t-il précisé. Près de 150 sapeurs-pompiers et une vingtaine de camions ont été dépêchés sur place à partir de 23h30, alors que l'incendie dégageait d'énormes colonnes de fumées noires dans le ciel.

L'incendie était circonscrit deux heures plus tard : vers 1h45, le brasier était toujours actif mais les pompiers avaient écarté tout risque de propagation du feu aux bâtiments alentours, selon le porte-parole.

En mai dernier, un violent incendie avait déjà détruit un entrepôt de stockage de linge et textiles dans la zone industrielle Eiffel, au Blanc-Mesnil.