Guadeloupe : une fillette noyée dans une rivière en crue, un homme porté disparu

La brusque montée des eaux d’un cours d’eau, à Basse-Terre, a emporté trois personnes, dont l’une a été retrouvée vivante, et mis en difficulté des randonneurs, qui ont pu être secourus.

 L’accident s’est produit près de la commune Petit-Bourg, photographiée ici le 23 décembre dernier.
L’accident s’est produit près de la commune Petit-Bourg, photographiée ici le 23 décembre dernier.  AFP/Cedrick Isham CALVADOS

La brusque montée des eaux d'une rivière a emporté trois personnes, mercredi, en Guadeloupe, une fillette qui est décédée, un homme de 70 ans qui reste porté disparu et une touriste qui a été retrouvée vivante.

« La petite fille a été retrouvée en aval du lieu signalé de disparition (à Petit-Bourg, NDLR). Nous recherchons toujours la personne de 70 ans, et la dame de Capesterre-Belle-Eau a été retrouvée vivante, bien que blessée », a déclaré le procureur de Pointe-à-Pitre, Patrick Desjardins.

La touriste finlandaise, âgée de 45 ans, a été retrouvée « consciente », a précisé le directeur du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Guadeloupe, expliquant qu'on n'était plus jeudi dans une phase de secours mais dans une phase de recherche et que la gendarmerie prenait la main.

Les recherches ont repris jeudi

Les secours ont été déployés mercredi après-midi alors qu'« un fort épisode pluvieux localisé en Basse-Terre a occasionné une brusque montée des eaux dans les zones de Duquerry et du saut de la Lézarde à Petit-Bourg, du Saut d'Acomat à Pointe-Noire, de Grand Rivière Vieux-Habitants et des chutes du Carbet à Capesterre-Belle-Eau », avait indiqué mercredi la préfecture de la Guadeloupe. Le phénomène a mis en difficulté des randonneurs et des promeneurs.

Les recherches, suspendues à la tombée de la nuit, ont repris au lever du jour jeudi. Les trois personnes portées disparues mercredi soir « ont visiblement été emportées dans les eaux parce qu'elles avaient quitté le chemin de promenade », avait indiqué mercredi sur RCI Guadeloupe, le préfet Alexandre Rochatte, précisant alors que la fillette avait « a priori 5 ans ».

15 personnes coincées sur un versant de rivière

Par ailleurs, « les 15 personnes coincées sur un versant de rivière ont pu durant la nuit, avec l'aide d'un sauveteur déposé par hélicoptère, rejoindre par un sentier peu connu un chemin plus abordable et ont toutes rejoint leur domicile », indique la préfecture.

Une cellule psychologique a été mise en place pour la prise en charge des familles et accompagnants des personnes disparues et le préfet a activé le centre opérationnel départemental. Les opérations de secours ont mobilisé « plusieurs dizaines d'intervenants », sapeurs-pompiers, gendarmes et hélicoptère de la sécurité civile, selon la même source.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

La Guadeloupe a été placée en « vigilance jaune pour fortes pluies », les cumuls de mercredi et de jeudi ont été « localement conséquents », selon la préfecture.