Départs en vacances : un homme percuté par un TGV, le trafic perturbé sur l’axe Paris-Lyon

Une personne a été percutée par un TGV ce samedi à hauteur de Soucy, dans l’Yonne. Les retards entraînés ont concerné tout le territoire tandis que la SNCF a dû revoir la programmation de ce grand départ en vacances.

La SNCF a indiqué qu'une personne avait été percutée par un train, sans plus de précisions. (Illustration.)
La SNCF a indiqué qu'une personne avait été percutée par un train, sans plus de précisions. (Illustration.) LP/Olivier Boitet

En ce jour de départ en vacances pour la zone C - dont l’Ile-de-France-, un « grave accident » de train dans l’Yonne a entraîné ce samedi de grands retards sur plusieurs axes ferroviaires de l’Hexagone. Notamment sur la ligne Sud-Est entre Paris et Lyon.

« Une personne a été heurtée par un train à Cuy », près de Sens, a d’abord indiqué la SNCF sur Twitter. La victime se trouvait sur les voies lorsque l’accident s’est produit à 12h15, à hauteur de Soucy, par un TGV assurant la liaison Nantes-Montpellier via la gare de Massy, a ensuite précisé la gendarmerie, confirmant des informations de la presse locale. Aucun des quelque 400 passagers du TGV n’a été blessé.

LIRE AUSSI > Vacances de février : malgré le Covid, ces Français prêts à faire leurs valises à tout prix

Six autres trains, quatre TGV dans le sens Paris-province et deux dans le sens province-Paris, ont dû être arrêtés, entraînant des retards. Le trafic a repris progressivement vers 16 heures.

Les pompiers intervenus rapidement sur le lieu du drame ont également approvisionné en eau les passagers. Un nouveau conducteur a remplacé celui qui était aux commandes du TGV lorsque l’accident est survenu. Les tests d’alcoolémie et stupéfiants pratiqués sur ce dernier se sont révélés négatifs, a souligné la gendarmerie. L’enquête doit déterminer les circonstances exactes de la présence sur les voies de la victime qui n’avait pas encore été identifiée samedi en milieu d’après-midi.

Trafic bloqué entre Poitiers et La Rochelle

Les caprices de la météo, notamment les chutes de neige et la persistance du verglas, ont par ailleurs entraîné quelques retards. « Suite à une vague de froid, de la glace et de la végétation bloquent les circulations entre Poitiers et La Rochelle », a indiqué la SNCF sur Twitter ce samedi vers 17 heures.

Grâce à l’utilisation de trains thermiques, le trafic a pu reprendre sur cette ligne, a indiqué France Bleu Poitou une heure plus tard. Mais les caténaires, encore gelées, compliquent les voyages en provenance et à destination de Paris. La SNCF espère un retour à la normale dimanche en début d’après-midi, grâce à une météo plus clémente.