Charente-Maritime : un couple découvert mort par balles à son domicile

Les enquêteurs de la gendarmerie privilégient l'hypothèse d'un féminicide suivi d'un suicide.

 L’enquête a été confiée à la gendarmerie (illustration).
L’enquête a été confiée à la gendarmerie (illustration).  LP/Olivier Boitet

Un jeune couple a été découvert tué par arme à feu, jeudi en début d'après-midi, sur le territoire de la commune de Puyravault, en Charente-Maritime. Alertés, les secours ont découvert dans leur pavillon les corps de l'homme, âgé de 33 ans, et de sa compagne de 24 ans, dans ce village de moins de 700 habitants, à 30 km de La Rochelle.

L'enquête, confiée à la gendarmerie de Rochefort, privilégie à ce stade l'hypothèse d'un féminicide suivi d'un suicide de l'homme. Le drame, survenu à la suite d'une dispute, remonterait à la soirée de mercredi, a-t-on précisé auprès du parquet de La Rochelle.

Le mari, tireur sportif, était autorisé à détenir une arme de poing, selon une information du quotidien Sud-Ouest. Selon le maire, cité par le journal, un voisin aurait entendu une détonation la veille, vers 21 heures. L'élu évoque un couple «sans histoires ».

Si l'hypothèse était confirmée, cette affaire porterait à au moins 53 le nombre de féminicides présumés depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP. En 2019, 146 femmes avaient été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l'année précédente, selon les derniers chiffres officiels.