Maine-et-Loire : un adolescent poignardé près d’un lycée

Le jeune homme âgé de 16 ans a été transporté à l’hôpital d’Angers en état d’urgence absolue. Trois agresseurs seraient en fuite.

 ILLUSTRATION. Un important dispositif policier a été déployé.
ILLUSTRATION. Un important dispositif policier a été déployé. LE PARISIEN

Un adolescent de 16 ans a été grièvement blessé à coups de couteau ce vendredi matin à Avrillé, près d'Angers (Maine-et-Loire). L'agression s'est produite près du lycée professionnel Paul-Emile-Victor en fin de matinée.

Les pompiers sont intervenus après avoir été alertés vers 11h30, selon le Codis. Domicilié à Angers et inconnu des services de police ou de justice, le lycéen présente au moins six blessures par arme blanche au niveau de l'épaule, de l'abdomen et de la cuisse. Ses jours ne sont plus en danger, selon les informations ce vendredi soir du parquet d'Angers.

Alors qu'il sortait de son lycée professionnel ce vendredi matin, une voiture s'est brutalement arrêtée pour lui couper la route. Trois personnes se sont alors ruées sur leur victime, mise au sol, frappée et blessée par arme blanche. Les agresseurs ont ensuite pris la fuite.

Un « contentieux entre groupes de jeunes » ?

Selon un témoin qui lui a porté secours, cité par Ouest-France, la victime a été aspergée de gaz avant d'être frappée à plusieurs reprises dans le dos.

Un important dispositif policier a été déployé sur les lieux. Le SRPJ (service régional de police judiciaire) s'est saisi de l'enquête. On ignore encore les circonstances de l'agression.

« Si la piste terroriste a été écartée, et s'il est possible que les faits soient liés à l'opposition qui peut exister entre certains groupes de jeunes, le mobile n'est pas précisé à ce stade », indique Eric Bouillard, procureur de la République d'Angers. La piste d'un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants est étudiée.

Aucune interpellation n'avait encore eu lieu ce vendredi en début de soirée, selon nos informations.