Angoulême : un jeune homme tué par balles

Ce lundi en début d’après-midi, des coups de feu ont retenti dans le quartier populaire de Basseau. Un homme, mortellement touché, a été retrouvé face contre terre par des riverains.

Une vingtaine de policiers sont allés sur les lieux, notamment l’identification judiciaire. (Illustration).
Une vingtaine de policiers sont allés sur les lieux, notamment l’identification judiciaire. (Illustration). OLIVIER BOITET

Un homme de 20 ans a été tué par balles lundi en début d’après-midi, à Basseau un quartier populaire d’Angoulême (Charente). Le parquet a confirmé l’homicide, sans communiquer plus de détails à ce stade sur les circonstances et le mobile.

Selon la Charente Libre, la victime aurait été touchée « au visage, au thorax, aux abdos et aux jambes ». Il a été retrouvé face contre terre par des riverains. Une voisine aurait entendu des éclats de voix lundi en début d’après-midi. Quelqu’un a couru ensuite. Puis des coups de feu ont retenti. Selon le quotidien il tentait de fuir par la cage d’escalier où il aurait été blessé à diverses reprises.

C’est dehors, près de la cage d’escalier de cet immeuble de rue Guy-Riffaud, baptisé Les Noisetiers, que le corps du jeune homme a été retrouvé.

Les enquêteurs se sont rendus sur les lieux, ainsi que l’identification judiciaire et la procureure de la République d’Angoulême, Stéphanie Aouine. A ce stade de l’enquête, on ignore s’il y a eu ou non une ou plusieurs interpellations.

Ces derniers mois plusieurs véhicules avaient été incendiés à proximité, selon le journal charentais.