Bilan de la tempête Alex : au moins quatre morts dans les Alpes-Maritimes

Trois jours après le déluge qui s’est abattu sur le sud-est de la France et le nord de l’Italie, 21 personnes sont toujours recherchées par les secours.

 Lundi aaprès-midi, il restait huit personnes « disparues » qui ont été vues emportées par les flots et 13 autres « recherchées », qui n'ont pas donné de nouvelles depuis vendredi.
Lundi aaprès-midi, il restait huit personnes « disparues » qui ont été vues emportées par les flots et 13 autres « recherchées », qui n'ont pas donné de nouvelles depuis vendredi. AFP/Valery HACHE

Le bilan des intempéries meurtrières qui ont frappé le sud-est de la France et le nord de l'Italie vendredi se porte à sept morts au total dans les deux pays. Dans les Alpes-Maritimes, quatre corps ont été retrouvés pour l'heure. Mais le bilan pourrait s'alourdir, de nombreuses personnes étant portées disparues.

Alors que Jean Castex et Gérald Darmanin se sont rendus sur place ce week-end, c'est Emmanuel Macron qui prépare son déplacement. «Le président m'a annoncé sa venue prochaine», a écrit sur Twitter le député Eric Ciotti.

Du fait de « besoins matériels et financiers considérables », le département des Alpes-Maritimes a par ailleurs lancé un appel à la solidarité nationale. Les dons peuvent se faire en ligne en passant par le site departement06.fr.

Quatre morts dans les Alpes-Maritimes

Pour l'heure, le bilan s'élève à trois morts côté français, avec la découverte de deux dépouilles supplémentaires ce lundi à la mi-journée, selon Nice-Matin.

  • Deux corps retrouvés à Saint-Martin-Vésubie

Le corps d'un homme a été retrouvé ce dimanche dans sa voiture immergée à Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes). Ce lundi, la préfecture a confirmé qu'un deuxième corps avait été retrouvé dans cette commune, sans plus de précisions.

  • Un corps découvert à Colomars

La dépouille a été retrouvée à la mi-journée à Colomars (Alpes-maritimes), sur la rive gauche, à proximité de La Manda, selon Nice-Matin.

  • Un corps retrouvé à Lantosque

Ce corps a été découvert sur la commune de Lantosque (Alpes-Maritimes), a annoncé Nice-Matin sans plus de précisions.

21 personnes recherchées

Trois jours après ce déluge, les pompiers des Alpes-Maritimes dénombraient toujours huit personnes « disparues » - qui reposent sur des « témoignages crédibles et directs » selon le préfet - et 13 autres « recherchées »- c'est à dire « supposées disparues où on a des témoignages mais qui ne sont pas de première main », a détaillé Bernard Gonzalez.

  • Josette et Léopold, un couple de retraités

Léopold et Josette Borello, un couple de retraité installé depuis cinquante ans à Roquebillière, ont été emportés avec leur maison par les flots en déchaînés de la Vésubie, rapporte Nice-Matin. « Mes parents sont portés disparus, mais je sais que c'est fini », témoigne leur fils Eric dans les colonnes du quotidien régional. « Ils sont morts. J'ai compris quand j'ai eu confirmation qu'ils étaient dans la maison jusqu'au dernier instant. Ils sont partis ensemble après une longue vie d'amour. C'est ce que je me dis pour adoucir mon chagrin. »

  • Deux sapeurs-pompiers emportés à La Bollène-Vésubie

Un capitaine et un jeune volontaire des sapeurs-pompiers ont été engloutis par les torrents dans leur véhicule vendredi soir à La Bollène-Vésubie. « Tout le monde roulait doucement », a relaté au Parisien le commandant du Codis des Alpes-Maritimes Fabrice Gentili. « Ils étaient suivis par des engins et des équipes spécialisées dans le sauvetage en milieu aquatique et en eau vive. Les conditions étaient telles qu'il a été impossible pour eux de se mettre à l'eau et tenter quelque chose, ils ne voyaient même plus la voiture qui a disparu brusquement ».

Les personnes retrouvées saines et sauves

Du côté des bonnes nouvelles, au moins treize personnes ont été retrouvées saines et sauves.

  • Une personne retrouvée vivante à Saint-Martin-de-Vésubie

Alors qu'elle était recherchée, une personne a été retrouvée saine et sauve à Saint-Martin-de-Vésubie.

  • Onze randonneurs sains et saufs

Un groupe de onze randonneurs, qui n'avaient plus donné de nouvelles depuis vendredi, a été retrouvé sain et sauf par les secouristes français.

Au moins deux morts en Italie

Côté italien, les autorités ont déjà fait état de deux morts, dans le Piémont et le Val d'Aoste, à quelque centaines de kilomètres : un pompier volontaire de 53 ans et un homme qui s'est noyé lorsque sa voiture est tombée dans une rivière.

Un autre corps a été retrouvé près de la frontière, à Vintimille, selon les pompiers des Alpes-Maritimes, mais il n'avait pas encore été formellement identifié lundi soir par les autorités françaises comme une victime de la vallée de la Roya.

Par ailleurs, plusieurs corps en grande décomposition ont été retrouvés échoués dimanche sur une plage de Ligurie, en Italie. Ils « doivent très probablement correspondre » aux cercueils emportés dans les inondations de cimetières français, a déclaré ce lundi le préfet des Alpes-Maritimes. « Nous sommes en train de rassembler des éléments pour les identifier. Mais c'est difficile car ils ont été retrouvés nus et nous n'avons pas d'éléments d'identification », a précisé le garde-côte Giuseppe Semeraro, du port d'Imperia.

VIDÉO. Inondations dans le Sud-Est : des dégâts spectaculaires et de nombreux disparus