Vigneux : bientôt une « maison de la réussite scolaire » au cœur de la Croix Blanche

La ville a choisi de concentrer tous les services d’accompagnements dédiés aux élèves en difficultés sur un site unique qui doit ouvrir en fin d’année.

 Vigneux-sur-Seine, 28 octobre 2020.  La future maison de la réussite scolaire se situe au pied de la tour 27, symbole du quartier de la Croix Blanche.
Vigneux-sur-Seine, 28 octobre 2020. La future maison de la réussite scolaire se situe au pied de la tour 27, symbole du quartier de la Croix Blanche. LP/Laurent degradi

Un nouvel arsenal face au décrochage scolaire. Dès le début de l'année 2021, les familles de Vigneux-sur-Seine pourront bénéficier des services de la future Maison de la réussite scolaire. Ce dispositif verra le jour au cœur du quartier populaire de la Croix-Blanche, dans les anciens locaux de l'école maternelle Pauline-Kergomard, tapie au pied de la célèbre tour 27. Un chantier de réhabilitation de près de 200 000 euros est en cours afin d'accompagner au plus près les élèves les plus en difficulté mais aussi leurs familles, d'ici quelques semaines.

« Ces locaux n'avaient plus aucune fonction puisque l'école maternelle a intégré le groupe scolaire Alain Bashung, indique le maire (LR) de Vigneux Thomas Chazal. Au lieu de les livrer aux promoteurs, nous avons décidé dans un premier temps d'y installer le RASED, dispositif de l'Education Nationale en direction des élèves en difficulté. De leur côté, nos équipes du programme de réussite éducative (PRE) opéraient dans des locaux qui n'étaient plus aux normes. On s'est dit que ce serait une bonne idée de les placer aussi dans ce bâtiment. Même constat pour l'accompagnement et l'aide aux devoirs dispensés par les personnes du CLAS, le contrat local d'accompagnement à la scolarité. Ils étaient à saturation dans les locaux du service Jeunesse et intégreront aussi ces nouveaux espaces. »

Enfin, les éducateurs spécialisés de l'association Val d'Yerres-Val de Seine Prévention doivent eux aussi trouver en fin d'année un nouveau point de chute dans l'ancienne maternelle. De quoi dispenser, dans un même endroit, tous les services d'accompagnement à destination des enfants en difficulté.

200 000 euros de travaux de réhabilitation

Vigneux-sur-Seine, 28 octobre 2020. L'ancienne école maternelle Pauline-Kergomard va être transformée en pôle de réussite scolaire./LP/Laurent degradi
Vigneux-sur-Seine, 28 octobre 2020. L'ancienne école maternelle Pauline-Kergomard va être transformée en pôle de réussite scolaire./LP/Laurent degradi  

« C'est une structure novatrice qui garantit l'égalité des chances », se félicite l'adjointe au maire Leila Said en charge d'une toute nouvelle délégation, celle dédiée à la réussite éducative. « Au-delà de l'accompagnement à l'enseignement, ces services assurent aussi un suivi au niveau de la santé mais aussi un accès pour ces enfants à des activités culturelles ou sportives. Cela favorise leur épanouissement et crée du lien entre ces élèves. » En 2019, 220 élèves ont bénéficié des accompagnements de la réussite éducative sur la commune.

« C'est positif pour le quartier et pour la ville car on manque cruellement d'aide, confie Mathieu Fréjacques, directeur du groupe scolaire Alain Bashung. Vigneux compte quatre écoles en réseaux d'éducation prioritaire (REP) et de nombreux enfants en grande difficulté et pas seulement sur le plan de la scolarité. La prise en charge au niveau santé est elle aussi prépondérante et les moyens disponibles pour y faire face sont très insuffisants. Le CMPP (centre médico-psycho pédagogies) de la commune, qui dispense des consultations gratuites, est totalement engorgé. Les listes d'attente sont infinies et il faut patienter jusqu'à 3 ans pour avoir un rendez-vous chez un orthophoniste par exemple. »