Octobre rose en Essonne : demandez le programme

Le Covid-19 perturbe ce mois dédié à la sensibilisation au cancer du sein. Tour d’horizon de ce qui est organisé dans le département.

 Saint-Vrain, le 4 octobre 2020. Saint-Vrain a participé à Octobre rose version 2020 malgré la crise sanitaire.
Saint-Vrain, le 4 octobre 2020. Saint-Vrain a participé à Octobre rose version 2020 malgré la crise sanitaire. DR.

L'épidémie de Covid-19 bouscule évidemment le programme. Plusieurs événements d' Octobre rose en Essonne sont annulés ou transformés en rendez-vous virtuels. Comme la course de Mennecy, la manifestation phare dans le département qui attire habituellement plus de 5 000 participants. Elle ne pourra se tenir cette année, mais d'autres opérations de sensibilisation au cancer du sein vont se décliner partout dans le département.

LIRE AUSSI > Essonne : grâce au dépistage organisé du cancer du sein, la tumeur de Marie-Diane a été détectée à temps

Certains se sont déjà déroulés ce week-end, notamment à Palaiseau et Saint-Vrain. Parmi une liste assez conséquente de rendez-vous (tout le programme sur la page Facebook du comité essonnien de la Ligue contre le cancer ), un défi virtuel lancé par l'agglomération Val d'Yerres Val de Seine : parcourir, d'ici le 31 octobre le tour de la terre (soit 40 000 km) en publiant sa performance (à vélo, en courant, en marchant ou en trottinette) sur les réseaux sociaux.

Plus de 300 commerçants participent à Octobre rose en mettant leur vitrine au diapason et en rivalisant d'imagination pour s'habiller de rose.

« Mon bonnet rose » pour aider à la confection de bonnets de chimiothérapie

Pas de tour Eiffel, mais à Dourdan, le château s'illumine aussi de rose pendant tout le mois, une collecte de soutiens-gorge est organisée avant d'en confectionner une guirlande accrochée sous les halles le 21 octobre à 17 heures.

La compagnie ThéâtriCité se produit sur scène dans les salles du Val d'Yerres Val de Seine avec un spectacle sur le thème du dépistage du cancer du sein « Dépisto Girl : les origines », une pièce suivie d'un débat animé avec un médecin mercredi 7 octobre à 14h30 au centre social Aimé-Césaire à Montgeron, jeudi 8 octobre à 14 heures à la salle Paul-Langevin à Vigneux-sur-Seine ou vendredi 9 octobre à 20h30 à la salle Mère-Maire-Pia à Quincy-sous-Sénart. Ris-Orangis est une nouvelle fois l'une des communes qui organise aussi le plus de manifestations.

Enfin le groupe Ramsay, qui gère l'hôpital privé Jacques-Cartier à Massy, s'engage avec l'association « Mon bonnet rose » pour aider à la confection de bonnets de chimiothérapie pour les patients.