Massy : une femme poignardée devant la gare, un suspect en fuite

Les faits, inexpliqués, ont eu lieu ce mardi soir. Le pronostic vital de la victime n’est pas engagé. La piste terroriste n’est pas privilégiée.

 Les RER B et C ainsi que plusieurs lignes de bus passent par la gare de Massy-Palaiseau.
Les RER B et C ainsi que plusieurs lignes de bus passent par la gare de Massy-Palaiseau. LP/Cécile Chevallier

Cette violente agression n'a pour l'heure aucune motivation. Une femme a été poignardée devant la gare de Massy, ce mardi soir peu avant 19 heures, alors qu'elle se trouvait sur la place du marché, du côté de la gare RER. « Elle a pris un seul coup de couteau aux lombaires, dans le bas du dos », indique une source policière.

Elle a été immédiatement transportée à l'hôpital et se trouve désormais dans un état stable. « Ce n'est pas une blessure trop profonde, son pronostic vital n'est pas engagé et elle a pu s'exprimer depuis », rassure une source policière.

La piste de l'attentat «pas privilégiée»

L'auteur du coup de couteau n'a pas été interpellé et est activement recherché. Il a rapidement pris la fuite sans dire un mot. Dans un contexte de menace terroriste accrue, son geste interroge. « C'est un type bizarre, mais la piste de l'attentat terroriste n'est pas privilégiée », affirme une source proche de l'enquête. Celle-ci a été confiée à la sûreté urbaine de Massy-Palaiseau.

En mai 2016, un trentenaire avait été poignardé pour avoir refusé de donner une cigarette sur les quais des lignes B et C du RER. L'un de ses quatre agresseurs avait sorti un couteau et l'avait blessé à la main et à la cuisse.

Quelques mois plus tard, en décembre 2016, un jeune homme avait été agressé pour ne pas avoir donné son téléphone à des voleurs devant la gare de Massy. Il avait reçu deux coups de couteau, un à la tête et le second au niveau du cœur, sans que ses jours ne soient mis en danger.