Evry-Courcouronnes : galère en vue autour du chantier du futur tramway T12

Dans le cadre de la réalisation du tram T12, des travaux de réaménagement de la voirie sont prévus jusqu’au 1er mars au niveau du rond-point du Traité-de-Rome, très emprunté et « devenu très dangereux » selon le maire Stéphane Beaudet.

 Evry-Courcouronnes. Les travaux de réaménagement de la voirie au niveau du rond-point du Traité-de-Rome, à Evry-Courcouronnes, sont prévus pour une semaine.
Evry-Courcouronnes. Les travaux de réaménagement de la voirie au niveau du rond-point du Traité-de-Rome, à Evry-Courcouronnes, sont prévus pour une semaine. Ile-de-France Mobilités

Il faudra s'armer de patience cette semaine. Le rond-point du Traité-de-Rome, à Evry-Courcouronnes, qui permet de rejoindre facilement l'autoroute A6 et la N 104 sera fermé à la circulation à partir de ce lundi, 8 heures.

Dans le cadre de la réalisation du tram T12, des travaux de réaménagement de la voirie ont lieu sur ce carrefour majeur de la commune, avec des répercussions sur les différentes routes qui le croisent. C'est ainsi que la portion de l'avenue de l'Orme à Martin située entre le boulevard Jean-Monnet et la rue Jean-Mermoz, le boulevard Robert-Schuman et l'avenue Pierre-Bérégovoy seront interdits à la circulation jusqu'au 26 février 17 heures. Par ailleurs, les bretelles de sortie de la N 104 (intérieure et extérieure) seront condamnées jusqu'au 1er mars.

Relier Evry-Courcouronnes et Massy en 39 minutes

Ce chantier a pour objectif de préparer l'aménagement du futur carrefour géré par feux tricolores, qui remplacera le rond-point actuel et accueillera la circulation du tram T12.

Ce nouveau moyen de transport sur le territoire permettra en 2023 de relier Massy à Evry-Courcouronnes en 39 minutes. Près de 40 000 voyageurs quotidiens sont attendus à sa mise en service.

« Nous savons que ces travaux, c'est long pour tout le monde. Et on a tous hâte qu'ils s'arrêtent. Mais ils sont essentiels, assure Stéphane Beaudet, maire (sans étiquette) d'Evry-Courcouronnes et vice-président de la région Ile-de-France, chargé des transports. D'abord pour sécuriser ce carrefour qui est devenu très dangereux. Mais aussi parce que l'arrivée du T12, qui est un combat depuis près de 20 ans, va changer cette ville. »

Pour Stéphane Beaudet, « avec l'arrivée du Tzen 4, ce bus 100 % électrique qui va remplacer la ligne 402 sur une partie du territoire (NDLR : 14 km entre Viry-Chatillon et la gare RER de Corbeil-Essonnes) et le nouveau matériel mis en place sur la ligne du RER D, c'est l'attractivité de la commune, son positionnement géographique en Ile-de-France qui vont prendre une autre envergure. L'attente est immense. »

Plusieurs déviations mises en place durant les travaux

Mais avant cela, des travaux sont inévitables. Qui auront un impact sur les automobilistes, contraints de prendre de longues déviations. L'accès à la N 104 se fera ainsi au niveau du stade Bobin de Bondoufle ou de l'ancien hippodrome de Ris-Orangis.

Newsletter L'essentiel du 91
Un tour de l'actualité de l'Essonne et de l’Île-de-France
Toutes les newsletters

Pour l'A6, les conducteurs auront le choix entre rejoindre la zone d'activité commerciale du Long Rayage de Lisses ou emprunter la bretelle située à Ris-Orangis. Deux agents de proximité seront déployés sur le terrain pendant la durée des travaux pour guider les automobilistes désorientés.

« Pour limiter les impacts, nous avons décidé de réaliser ces travaux durant la période de vacances scolaires. Et le couvre-feu (NDLR : à partir de 18 heures) joue aussi. Depuis qu'il a été mis en place, ce secteur est surtout saturé le matin, a pu constater le maire d'Evry. Avec les nombreux travaux lancés depuis le début du chantier, beaucoup ont déjà pris l'habitude d'emprunter d'autres itinéraires. Alors oui, nous aurions pu programmer ce chantier la nuit, mais cela aurait pris au moins un mois. Nous avons fait le choix d'aller au plus vite. »

Evry-Courcouronnes : galère en vue autour du chantier du futur tramway T12