Essonne : les policiers croient poursuivre un chauffard, une petite fille naît dans leurs bras

Mercredi soir, sur l’A6, les policiers prennent en chasse une voiture, pensant avoir affaire à un chauffard. C’était en réalité un mari et sa femme enceinte pressés de rejoindre l’hôpital. Elle a accouché sur la bretelle d’autoroute, à hauteur de Longjumeau.

 Les quatre policiers de la Compagnie départementale d’intervention qui ont aidé la mère à accoucher.
Les quatre policiers de la Compagnie départementale d’intervention qui ont aidé la mère à accoucher. DDSP 91

Ils se souviendront sans doute longtemps de cette intervention. Lorsqu'ils aperçoivent une voiture foncer à vive allure sur l'autoroute A6, mercredi soir, les policiers allument leur gyrophare. Une course-poursuite s'engage en direction de Massy entre les membres de la compagnie départementale d'intervention (CDI) de l'Essonne et le véhicule fou. Malgré les « moyens sonores et lumineux » employés, raconte la Direction départementale de la sécurité publique de l'Essonne (DDSP), le conducteur poursuit sa route.

Il consent finalement à suivre les instructions des policiers et à sortir de l'autoroute au niveau de la bretelle de Longjumeau. Soudain, la voiture s'arrête en pleine voie, et la portière avant s'ouvre. Les policiers ont l'habitude de ce type de refus d'obtempérer, et craignent que les occupants ne tentent de s'enfuir. Ils se précipitent vers la portière.

Muni de gants en latex, un policier est le premier à récupérer le bébé

En réalité, ils y découvrent une femme enceinte qui se couche d'elle-même au sol, en pleine route. « Le couple se rendait en urgence à l'hôpital », poursuit la DDSP. La passagère se plaint de fortes contractions. D'initiative, les policiers sécurisent les lieux pour éviter un accident et appellent les sapeurs-pompiers.

Selon la DDSP, ils « disposent plusieurs vestes ainsi qu'une couverture de survie » sur la future maman pour la protéger du froid. L'un des agents va jusqu'à enlever sa veste d'uniforme pour la couvrir. Elle a finalement accouché sur la bretelle d'autoroute, en pleine chaussée, avec l'aide des policiers avant l'arrivée des pompiers. L'un des agents, équipé de gants en latex, a été le premier à prendre en charge la petite fille.

La maman et le nourrisson se portent bien

« Le jeune nourrisson a été placé tout de suite sur le ventre de sa mère pour lui tenir le plus chaud possible », ajoute la DDSP. Lui aussi a été couvert de vêtements par les agents pour le protéger du froid. Jusqu'à l'arrivée des pompiers, après quelques minutes seulement, pour les prendre en charge. La mère et le bébé ont été transportés au centre hospitalier de Longjumeau. La maman en est désormais sortie, et les deux se portent bien.

En juillet 2016, cinq CRS de Deuil-la-Barre (Val-d'Oise) avaient aussi aidé une jeune mère de 27 ans à accoucher sur l'autoroute A1 alors qu'elle était en route pour la maternité de l'hôpital Necker, à Paris. Les forces de l'ordre avaient utilisé leur trousse de soins pour aider la mère à donner naissance à son petit garçon, sous les yeux de nombreux automobilistes.