Corbeil-Essonnes : le procès des achats de voix suspendu pour cause de Covid

L’avocat de Jean-Pierre Bechter a été testé positif au Covid 19. Le confrère qui était assis à ses côtés aux audiences est cas contact. L’audience pourrait reprendre lundi prochain ou être renvoyée.

 Tribunal judiciaire de Paris, le 5 octobre 2020. Le procès des achats de voix à Corbeil-Essonnes, est suspendu jusqu’à lundi, un des avocats étant positif au Covid 19.
Tribunal judiciaire de Paris, le 5 octobre 2020. Le procès des achats de voix à Corbeil-Essonnes, est suspendu jusqu’à lundi, un des avocats étant positif au Covid 19. LP/S.M.

La Covid 19 s'est invitée ce mercredi après-midi au procès des achats de voix présumés lors des campagnes municipales de 2009 et 2010 à Corbeil-Essonnes. Un des avocats de la défense, Me Sébastien Schapira, le conseil de Jean-Pierre Bechter, a été testé positif au virus et est confiné. Un de ses confrères, qui était assis à côté de lui lors des audiences qui se tiennent depuis le 5 octobre devant la 32e chambre du tribunal correctionnel à Paris, est considéré comme cas contact et doit être testé.

Par conséquent, la présidente du tribunal a décidé de suspendre les audiences jusqu'à lundi prochain 13h30. À cette occasion, un nouveau point sera fait. « À cette date et en tenant compte des préconisations de l'agence régionale de santé, Me Schapira aura passé la « septaine » et ne sera plus considéré comme contagieux. Si son confrère est négatif, nous pourrons reprendre lundi pour terminer jeudi. S'il est positif, on avisera », a-t-elle expliqué.

Un possible renvoi de l'affaire

Ce dernier cas de figure, qui conduirait à un renvoi, poserait de sérieuses difficultés. « Ce report serait catastrophique, prévient la juge, de par la difficulté à trouver de nouvelles dates avec tous les avocats et parce que nous n'aurons pas de salle disponible car deux gros procès vont se tenir. » Dans la salle, certains avocats évoquaient un éventuel renvoi à décembre prochain.

Si le procès reprend bien ce lundi, cette audience sera consacrée à l'audition de deux parties civiles et aux examens de personnalité des six prévenus.